3 Choses à Savoir sur l’Assurance Voyage avec Rapatriement Sanitaire

 

Qu’est-ce qu’un rapatriement sanitaire ?

 

Avant de parler de l’assurance rapatriement sanitaire, il est important que tu comprennes bien en quoi consiste cette procédure et dans quelle situation elle s’applique.

Imaginons que tu te trouves à l’étranger dans le cadre d’un voyage longue durée ou de vacances, et que tu as soudain besoin de te faire hospitaliser. Les raisons peuvent être diverses : tu peux tomber malade, te blesser ou encore pire, être victime d’un accident grave !

Selon la destination, l’état des infrastructures sanitaires n’est pas toujours au top, notamment dans les pays les moins développés. Dans d’autres pays, le coût des soins sur place peut être exorbitant, comme aux États-Unis, au Canada ou en Australie.

Ces différents cas de figure peuvent donc justifier de l’organisation d’un rapatriement sanitaire. Autrement dit, d’un retour en urgence afin que tu puisses te faire soigner en France. On en trouve 3 types différents selon le niveau de soin dont tu as besoin :

 

Le rapatriement sanitaire non médicalisé. Il est réservé aux cas les moins graves et peut se faire à bord de transports classiques (vol commercial, train, bateau, etc).

 

Le rapatriement sanitaire médicalisé. Ici, le retour se fait avec la présence d’un infirmier, voire d’un docteur qui surveille l’état du patient tout au long du voyage.

 

À quoi sert une assurance rapatriement sanitaire ?

Pour financer un retour en urgence, il n’y a pas 36 mille solutions. Déjà, il faut savoir que cette procédure n’est pas couverte par la sécurité sociale. Certaines cartes bancaires haut de gamme intègrent bien une garantie voyage comprenant le rapatriement, mais attention ! Elle n’est valide que 90 jours et à condition que la totalité du séjour ait été réglé avec la CB

Pour éviter de devoir payer de ta poche, la meilleure option reste donc de souscrire une assurance rapatriement sanitaire. À noter que les assureurs demandent en général que la souscription soit faite avant ton départ à l’étranger. Renseignez vous en avance sur la situation sanitaire de ta future destination pour prévoir le coup !

 

Que couvre une assurance rapatriement sanitaire ? 

Comme n’importe quel contrat, les assurances voyage avec rapatriement sanitaire diffèrent selon les assureurs et n’offrent pas toutes les mêmes garanties. De même, les montants maximum de prise en charge peuvent aussi beaucoup varier selon les compagnies et le contrat choisi.

Le plus souvent, on retrouve la couverture des moyens de transports (hélicoptère, ambulance, avion, etc.) et des frais d’hospitalisation. Mais aussi, des secours éventuels mis en œuvre, des médicaments et des soins médicaux divers. 

 

Comment marche une procédure de rapatriement sanitaire ?

Alors, comment se passe exactement la procédure pour se faire rapatrier ? Tout d’abord, sois conscient qu’avoir souscrit une assurance rapatriement sanitaire ne veut pas dire que ta demande sera forcément acceptée. Chaque situation est en effet étudiée au cas par cas

 

Étape 1 : Le patient contacte la compagnie d’assurance

Si tu es blessé ou que tu tombes malade au cours de ton voyage, la première chose à faire est de contacter ta compagnie d’assurance immédiatement via le numéro d’assistance. Si tu n’es pas en état de le faire toi-même, un proche peut s’en charger à ta place.

 

Étape 2 : Les équipes médicales évaluent la situation

Tu seras alors mis en relation avec l’équipe médicale de l’assureur. C’est elle qui a le pouvoir décisionnel sur l’enclenchement de la procédure. Celle-ci va se rapprocher des services médicaux de l’endroit où tu te trouves afin d’échanger sur la nécessité de lancer ou non le rapatriement.

 

Étape 3 : L’assureur organise le rapatriement

S’il est validé, tu n’as plus rien à faire de ton côté. La compagnie d’assurance va alors s’occuper de toute la partie logistique pour te ramener en France. De la réservation des transports à la recherche de personnel médical pour t’accompagner, c’est l’assureur qui organise et finance le rapatriement.