5 façons saines de protéger votre vessie !

Voici quelques informations de base pour garder votre vessie en bonne santé.

 

1. Buvez beaucoup de liquides

Plus vous buvez de liquides, plus la vessie sera en bonne santé. Boire beaucoup de liquides, surtout de l’eau, aidera votre corps à rester hydraté et aidera le rein à évacuer plus efficacement les toxines de votre corps par la vessie. Lorsque vous buvez régulièrement de l’eau en quantité suffisante, vous aidez votre vessie à évacuer les bactéries qui pourraient autrement constituer une menace pour le fonctionnement normal de la vessie.

 

2. Évitez de fumer

On ne saurait trop insister sur l’impact négatif du tabagisme sur la santé. La vessie risque également d’être impactée négativement par le tabagisme. Par conséquent, pour protéger la vessie, il est conseillé de ne pas fumer et de faire des efforts pour arrêter si une personne est déjà fumeuse. Les statistiques montrent qu’un fumeur a deux fois plus de risques d’être diagnostiqué pour un cancer de la vessie qu’un non-fumeur. Le tabagisme affaiblit le système immunitaire, ce qui rend difficile la lutte contre les infections qui attaquent les voies urinaires ainsi que la vessie.

 

3. Videz votre vessie rapidement et ne retenez jamais l’urine

Lorsque vous ressentez l’envie d’uriner, cela signifie que la vessie est pleine et prête à être vidée. Il est fortement conseillé de le faire immédiatement pour protéger votre vessie contre les infections vésicales. Quand vous retenez votre urine, vous affaiblissez les muscles de votre vessie et vous vous exposez au risque de développer des maladies. Vous augmentez également le risque de développer une incontinence urinaire. La vessie travaille en collaboration avec le rein pour expulser les déchets liquides du corps. Par conséquent, ne pas uriner lorsque vous en ressentez l’envie aura également un effet négatif sur vos reins.

 

4. Urinez après les rapports sexuels

Il est important pour les hommes et les femmes de faire pipi après les rapports sexuels afin de protéger leur vessie contre les infections bactériennes. En effet, l’urètre, qui est le tuyau qui conduit l’urine depuis la vessie, est aussi activement impliqué pendant les rapports sexuels. Si une personne n’urine pas après un rapport sexuel, les bactéries échangées durant le rapport peuvent passer par l’urètre et atteindre la vessie, ce qui peut entraîner des maladies des degrés divers. Prenez l’habitude de toujours vider votre vessie immédiatement après un rapport sexuel. En faisant cela, vous réduirez vos chances de contracter une MST, tout en gardant votre vessie propre.

 

5. Limitez l’alcool et les boissons caféinées

La consommation d’alcool peut provoquer une augmentation de la production d’urine, ce qui entraîne une vessie hyperactive. Cette poussée anormale de déchets liquides provoquée par l’alcool peut irriter les parois de la vessie et entraîner des cas d’incontinence urinaire (incapacité à contrôler l’urine). Les boissons caféinées sucrées telles que les sodas, le café ou le thé contiennent généralement beaucoup de sucre, ce qui peut provoquer ou favoriser le développement de bactéries dans la vessie. Il est donc fortement conseillé de limiter ou de se tenir totalement à l’écart de ces boissons afin de garder une vessie saine.

Articles populaires

Catégorie