À quelle fréquence doit-on laver ses cheveux ?

Pour être tout à fait honnête, il existe autant de réponses à cette question que de personnes sur Terre. La fréquence dépend de beaucoup de choses : type de cheveux, mode de vie. Mais il y a tout de même un idéal. Pour être proche de la perfection, il faudrait se laver les cheveux une fois par semaine. N’en déplaise aux adeptes de la tendance no poo.

 

Oui, mais voilà, quand on habite en ville, l’été ou même quand on a le cuir chevelu a tendance grasse, la semaine est difficile à atteindre. 

 

Les conseils pour garder de beaux cheveux

 

Lavez-vos cheveux avec un shampoing qui respecte votre type de cheveux. Pas de shampoing pour bébé, trop gras. Ils sont faits pour nourrir le cuir chevelu très fragile des nourrissons. Si vous nous lisez, vous avez passé l’âge. Si vous ne savez pas quel est votre type de cheveux, optez pour un shampoing pour cheveux secs et cassants si vous avez les cheveux longs. Cela va les nourrir et entretenir leur vitalité. S’ils sont courts, un shampoing cheveux normaux suffira. Lorsque vous lavez vos cheveux, faites deux shampoings. Le premier va retirer les impuretés, le sébum, la transpiration et autres saletés de base. Le second va permettre aux actifs du produit d’agir sur le cheveu pour le nourrir et en prendre soin, ou pour traiter le cuir chevelu (tout dépend du shampoing que vous utilisez).

 

Il est recommandé ensuite d’utiliser un après-shampoing afin de démêler les cheveux. Surtout : appliquez-le sur les longueurs en évitant les racines. Cela les graisserait et mettrait à mal votre objectif d’un shampoing hebdomadaire. On laisse donc environ 1 à 2 cm de libre, sans produit et on recouvre le reste.

 

La bonne idée : rincer son après-shampoing à l’eau froide. Cela resserre les écailles du cheveu et va aussi tonifier le cuir chevelu. Si ce dernier a tendance à re-graisser trop vite, un rinçage à l’eau chaude va favoriser la sécrétion de sébum. C’est un peu comme pour le visage. L’eau froide resserre les pores et évite de luire au bout de 5 minutes.

 

Pour tenir une semaine, il va bien sûr falloir faire intervenir des produits qui vont contenir le sébum. Pour les accros aux produits naturels, on peut utiliser de la farine ou de la fécule de maïs, que l’on dépose sur le crâne pour absorber le gras. On n’oubliera pas de bien se brosser les cheveux après cette opération un peu archaïque. Pour les autres, le shampoing sec sera un allié de choix. On l’utilise plutôt le soir, avant de se coucher. On le dépose sur les racines et on laisse poser. Le matin, un coup de brosse et les traces de produit auront disparu et le cuir chevelu sera à nouveau frais. Si on le met le matin, on prend le risque d’avoir un résultat un peu plat ou figé. La nuit, les mouvements de notre crâne sur l’oreiller vont redonner un peu de naturel à notre chevelure.

 

Pour tenir dans la longueur, on évite tout ce qui peut favoriser la production de sébum : chaleur, casquette, bonnet, coups de brosse trop violents…

 

Surtout, on n’hésite pas à appliquer des soins sans rinçage et spécifiques pour les cheveux secs entre les shampoings. Ce n’est pas parce qu’on ne les lave pas qu’on ne s’occupe plus du tout de ses cheveux. On peut opter pour des huiles, des mousses.

 

Quant aux masques, il est recommandé de plutôt les faire avant le shampoing. On les laisse poser 5 à 10 minutes (20 pour les crinières les plus abîmées), et on les rince pendant le shampoing. Cela évite de poireauter un quart d’heure dans la douche avec un masque sur les cheveux.

 

Évidemment, cette règle du shampoing hebdomadaire peut être enfreinte sans risquer de lourdes peines. Certaines auront besoin d’un shampoing quotidien : les sportives (si vous revenez trempée de la salle de sport, le shampoing sec ne suffira pas à assainir votre cuir chevelu), celles qui travaillent dans un milieu très salissant. Le shampoing hebdomadaire est un idéal, mais il ne faut pas non plus négliger votre hygiène personnelle. A contrario, si vous préférez espacer davantage les shampoings, vous avez le droit. Pensez tout de même à bien les brosser quotidiennement pour enlever les poussières et autres impuretés extérieures et à poser un soin sur les longueurs de temps en temps pour éviter qu’ils ne soient trop secs. 

 

Articles populaires

Catégorie