Avantages et dispositifs de la thérapie par lumière rouge

La luminothérapie rouge est également connue sous le nom de photo modulation par LED (diode électroluminescente) ou LLLT (low-level light therapy) et consiste à utiliser l’exposition à des lumières LED rouges. La luminothérapie rouge délivre une longueur d’onde lumineuse spécifique (sans rayons UV) qui peut pénétrer profondément dans votre corps et délivrer l’énergie de la lumière rouge au corps.

Avant d’en dire plus sur les avantages de la thérapie par la lumière rouge, j’aimerais préciser que les informations contenues sur ce site ne sont pas destinées à remplacer les conseils, les diagnostics ou les traitements médicaux professionnels. 

 

La thérapie par lumière rouge pour la peau

Il n’y a aucun doute à ce sujet.  La thérapie par lumière rouge est bonne pour le rajeunissement de la peau de multiples façons.  

Les photons sont absorbés par les chromophores mitochondriaux des cellules de la peau. Par conséquent, le transport des électrons, l’adénosine triphosphate (ATP), la libération d’oxyde nitrique, le flux sanguin, les espèces réactives de l’oxygène augmentent et diverses voies de signalisation sont activées. Les cellules souches peuvent être activées, ce qui permet d’augmenter la réparation et la cicatrisation des tissus. En dermatologie, le LLLT a des effets bénéfiques sur :

  • les rides ;
  • les cicatrices d’acné ;
  • les cicatrices hypertrophiques ;
  • et la guérison des brûlures. 

Le LLLT peut réduire les dommages causés par les UV, à la fois en tant que traitement et en tant que prophylaxie. Dans les troubles pigmentaires tels que le vitiligo, le LLLT peut augmenter la pigmentation en stimulant la prolifération des mélanocytes et réduire la dépigmentation en inhibant l’auto-immunité. Les maladies inflammatoires telles que le psoriasis et l’acné peuvent également en bénéficier. Le caractère non invasif et l’absence presque totale d’effets secondaires encouragent la poursuite des essais en dermatologie. 

 

La thérapie par lumière rouge pour les rides

Les sujets traités ont connu une amélioration significative du teint et de la sensation de la peau, de la rugosité de la peau évaluée par profilométrie et de la densité du collagène mesurée par ultrasonographie. L’évaluation clinique en aveugle des photographies a confirmé une amélioration considérable dans les groupes d’intervention par rapport au contrôle.

 

La thérapie par lumière rouge pour l’acné 

Les essais cliniques montrent que 85 % des patients démontrent une réduction quantitative notable d’au moins 50 % des lésions après quatre traitements bihebdomadaires. Dans environ 20 % des cas, l’éradication de l’acné peut atteindre 90 %. Trois mois ultérieurement au dernier traitement, la disparition est approximativement de 70 à 80 %. Le taux de non-réponse est de 15 à 20 %.