Chiens cbd : tout ce que vous devez savoir

 

 

 

 

THC vs CBD pour les chiens

 

Le CBD est l’un des plus de 80 composés chimiques différents appelés  » cannabinoïdes  » qui ont été dérivés de la plante de cannabis (marijuana). Contrairement au tétrahydrocannabinol (THC), peut-être le cannabinoïde le plus célèbre, le CBD n’est pas psychoactif.

 

Au contraire, le CBD partage d’importantes voies métaboliques avec une classe de médicaments appelés AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens) comme l’ibuprofène et le Rimadyl. Ces voies contrôlent de nombreux processus dans le corps, des réponses inflammatoires à la coagulation du sang.

 

Ne donnez pas aux chiens de la marijuana pure ou tout produit contenant du tétrahydrocannabinol (THC), le principal composant psychoactif de la marijuana. Il n’y a tout simplement pas assez de recherches pour justifier cette utilisation.

Les produits à base de CBD, cependant, peuvent aider à améliorer la qualité de vie de votre chien lorsqu’ils sont utilisés en conjonction avec d’autres thérapies.

 

Pourquoi utiliser le CBD pour les chiens ?

 

Le CBD est souvent mentionné comme une thérapie utile pour une variété de conditions, y compris la gestion de la douleur, l’arthrite, l’anxiété, les crises et même le cancer. Bien que l’utilisation du CBD dans le traitement de chacune de ces conditions soit peu étudiée, il existe des niveaux variables de preuves scientifiques pour chaque scénario.

 

Arthrite

Parce que le CBD partage des voies métaboliques avec les médicaments anti-inflammatoires, il est logique qu’il aide avec certaines conditions inflammatoires (tout ce qui se termine par -itis est une condition inflammatoire).

L’arthrose, souvent abrégée en arthrite, est l’une des affections inflammatoires les plus courantes chez les chiens.

Un chien sur quatre recevra un diagnostic d’arthrite au cours de sa vie, et selon certaines estimations, jusqu’à 60 % des chiens présentent un certain degré de la maladie.

La recherche a montré que le CBD peut apporter un soulagement substantiel de la douleur chez les chiens atteints d’arthrite lorsqu’il est administré deux fois par jour à des doses appropriées.

 

Douleur

En théorie, le bénéfice anti-inflammatoire observé chez les chiens arthritiques pourrait également être observé chez les chiens souffrant d’autres types de douleurs inflammatoires, en particulier les douleurs dorsales dues à la maladie des disques intervertébraux (DMID).

Des études préliminaires chez l’homme ont montré que les produits combo contenant à la fois du CBD et du THC sont plus bénéfiques pour le soulagement de la douleur que lorsque l’un des deux médicaments est administré seul. Mais aucune recherche de ce type n’a été menée sur les chiens, de sorte que le THC ne doit pas leur être administré.

 

Crises

Les crises d’épilepsie sont probablement l’application la plus étudiée du CBD chez les humains, mais des recherches limitées existent pour les animaux de compagnie. Chez les chiens, les crises peuvent être causées par un vaste nombre de conditions sous-jacentes.

En ce qui concerne l’épilepsie idiopathique spécifiquement, certaines recherches suggèrent que le CBD pourrait être utile pour réduire la fréquence des crises chez ces chiens. Cependant, ces avantages ne sont observés que chez les chiens qui reçoivent en même temps des médicaments traditionnels contre les crises.

 

Cancer

Comme les crises, le terme « cancer » est un terme générique qui désigne un ensemble extrêmement diversifié de maladies spécifiques, chacune ayant son propre ensemble de traitements bénéfiques.

Chez les personnes, le CBD a été étudié pour une utilisation possible chez les patients atteints de cancer, à la fois pour traiter directement la ou les tumeurs, ainsi que pour traiter les symptômes secondaires du cancer et de la chimiothérapie. Très peu de recherches ont été menées sur l’utilisation du CBD pour les chiens atteints de cancer.

Toutefois, les effets anti-nauséeux du CBD observés chez les personnes qui subissent une chimiothérapie ont également été documentés chez les rats et les furets, ce qui suggère que les chiens recevant une chimiothérapie pourraient bénéficier d’un traitement au CBD.

 

Anxiété

Parfois, la plus grande idée fausse est que le CBD est utile pour gérer l’anxiété d’un chien. En théorie, il est possible que le CBD, en réduisant la douleur et l’inflammation, puisse indirectement réduire l’anxiété causée par la douleur ou l’inflammation.

Mais comme le CBD n’est pas psychoactif, il est peu probable que le CBD ait la capacité de traiter directement l’anxiété canine comme le font le Prozac et d’autres médicaments. L’utilisation du CBD pour l’anxiété chez les chiens, comme pour la plupart des conditions, nécessite des recherches nettement plus approfondies.

 

Risques potentiels du CBD pour les chiens

 

Dans l’ensemble, le CBD lui-même semble être incroyablement sûr chez les chiens et les chats. Cependant, de nombreux articles scientifiques ont constaté que, lorsqu’il est administré aux doses recommandées, le CBD provoque une élévation d’une valeur hépatique importante dans les analyses de sang, appelée phosphatase alcaline (ALP).

 

Nous ne savons pas encore si l’élévation de cette valeur hépatique a une quelconque signification médicale. Elle pourrait signifier que le CBD provoque une irritation ou des dommages au foie. Alternativement, il pourrait s’agir d’une découverte artificielle dans laquelle le médicament interfère avec la façon dont le laboratoire mesure la valeur hépatique.

 

Il existe des rapports anecdotiques de chiens devenant quelque peu somnolents ou sédatifs s’ils reçoivent des doses extrêmement importantes de CBD, mais ces effets semblent se résorber d’eux-mêmes avec le temps.

Le CBD ne semble pas avoir d’interactions médicamenteuses lorsqu’il est administré à un chien qui prend un anti-inflammatoire comme le Rimadyl.

 

Parce qu’il existe un risque théorique d’interaction médicamenteuse, comme pour tout médicament, vous devez d’abord consulter votre vétérinaire avant de traiter votre chien avec du CBD.