Comment bien calculer sa période d’ovulation ?

 

Vous souhaitez connaître votre date d’ovulation afin d’augmenter vos chances de tomber enceinte ? Vous êtes au bon endroit ! La capacité de procréer ou la fertilité va de pair avec le cycle d’ovulation. Chez la femme, ce dernier est marqué par la maturation de l’ovule et par sa libération. Zoom sur le sujet.

 

Qu’est-ce que l’ovulation ?

 

Il s’agit de la date où l’ovaire expulse l’ovocyte. Si vous avez un rapport sexuel quelques jours avant ou après cette date, il y a de fortes chances que ce dernier soit fécondé par un spermatozoïde. C’est le commencement du développement de l’embryon, il va se nicher dans la paroi utérine. La période de l’ovulation de la femme commence à la puberté et cesse à la ménopause. En fait, la ménopause signifie que vos ovocytes sont épuisés. Dans ce cas, vos ovaires se reposent et les règles s’arrêtent. Quel est le meilleur moment pour tomber enceinte ? Lisez cet article pour en savoir plus.

 

Cycle menstruel : qu’est-ce que c’est ?

Le cycle menstruel est la période entre le 1er jour des règles et celui des règles suivantes. Il est divisé en trois parties, à savoir :

  • la phase folliculaire : environ 14 jours (y compris les 5 jours de règles) ;
  • l’ovulation : 24 heures ;
  • la phase lutéale : 14 jours avant les prochaines règles.

 

Cycle d’ovulation : identification de la période fertile

 

L’identification de la date de l’ovulation vous donne la possibilité de connaître le moment précis où vous pouvez concevoir un enfant. Sachez que les spermatozoïdes et l’ovule survivent respectivement 4 à 6 jours et 24 heures dans le corps d’une femme. De ce fait, la période fertile est en principe quelques jours avant et après l’ovulation. Il est conseillé d’avoir au moins deux rapports sexuels par semaine pour ne pas rater l’ovulation.

 

Calculer sa période d’ovulation : comment faire ?

 

La période d’ovulation varie d’une femme à une autre. En général, la durée du cycle d’une personne est de 28 jours. Dans ce cas, l’ovulation se déroule le 14ème jour à compter du premier jour des règles précédentes. En fait, le principe est toujours le même, quelle que soit la durée de votre cycle. À titre d’exemple, si vous avez un cycle plus long de 32 jours, l’ovulation a lieu de 18ème jour. Toutefois, le calcul se complique un peu chez les personnes ayant un cycle menstruel irrégulier. Il est plus judicieux d’essayer de comprendre votre corps en déterminant les symptômes de l’ovulation.

 

Quels sont les symptômes de l’ovulation ?

Voici les différents symptômes de l’ovulation :

  • l’augmentation de la libido ;
  • la présence de glaires cervicales durant 2 ou 3 jours (il s’agit du mucus qui a pour rôle de protéger le vagin des infections). Durant cette période, les sécrétions vaginales sont transparentes et gluantes comme un blanc d’œuf ;
  • la tension dans les seins ;
  • la douleur abdominale du côté de l’ovaire qui a libéré l’ovocyte ;
  • la hausse de la température corporelle ;
  • la tension au niveau du bas du ventre.

 

Comment déterminer la période d’ovulation de manière précise ?

 

Il existe quelques techniques vous permettant de connaître la période d’ovulation de manière précise :

 

La courbe de température

Prenez votre température tous les jours (idéalement le matin) puis faites une courbe. En général, lorsque l’ovule est mature (c’est-à-dire quelques jours avant sa libération), votre température se situe entre 36.1 et 35.7 °C. Elle augmente durant l’ovulation, puis reste normale (37°C) jusqu’à la fin du cycle. Bien entendu, une petite fièvre pourrait fausser le résultat.

 

Le test d’ovulation

Le moyen le plus fiable de connaître la période d’ovulation est de faire un test. Le dispositif est capable de déceler le taux d’hormones LH dans les urines. Le test d’ovulation est disponible dans toutes les pharmacies.