Comment choisir ses chaussons ?

Les chaussons sont des accessoires de vêtements multifonctions. Ils apportent de la douceur aux pieds et rendent plus confortables certaines semelles. Ils permettent de garder les pieds au chaud durant les soirées glaciales de l’hiver. Certains modèles sont même parfaits pour rester stylés sans obligatoirement porter des chaussures ou des pantoufles d’intérieur. Mais encore faut-il savoir bien les choisir pour être bien dans ses chaussons.

 

Quelle taille prendre pour des chaussons semelfex ?

 

  • L’idéal, c’est de trouver des chaussons semelflex confortables qui épousent parfaitement vos pieds : vos chaussons ne doivent être ni trop petites ni trop grandes pour vous apporter tout le confort recherché à l’usage.
  • Pour faciliter le déplacement, il vous faut des chaussons qui garantissent un appui optimal : c’est-à-dire des chaussons dans lesquels vos pieds ne glissent et ne collent pas.
  • Des chaussons de la bonne pointure correspondent à la mesure la plus basse de vos chaussures classiques : vous pouvez avoir des chaussures de différentes pointures, en fonction des modèles, mais la plus petite correspond à la bonne taille de vos chaussons.
  • Les chaussons à lacets sont plus confortables pour une personne qui possède un pied plus large : ils permettent d’ajuster le serrage du chausson à tous les niveaux (en haut, au milieu et au bout du pied).
  • Dans le cas de chaussons en cuir qui sont beaucoup plus souples, il convient de choisir une demi-pointure en dessous de la normale : sauf pour un pied plus large qui doit rester sur une taille normale.

 

Comment bien choisir ses pantoufles femmes ?

  • La forme : les pantoufles sans talons sont plus faciles à enfiler et offrent un confort optimal aux pieds. Les modèles qui dégagent les orteils sont parfaits en été tandis que les modèles fermés offrent plus de protection.
  • Le type de semelle : des semelles en caoutchouc conviennent mieux pour se promener partout avec ses pantoufles, même en extérieur. Pour obtenir un confort optimal dans ses mouvements, des semelles rembourrées ou en mousse sont plus appropriées. Pour les plus sédentaires, une pantoufle plate en mousse avec un petit talon peut faire l’affaire. Par contre, les personnes qui souffrent d’une fasciite plantaire ou d’autres douleurs aux pieds se sentiront plus à l’aise dans des pantoufles à semelles épaisses.
  • La taille : la bonne pointure de pantoufles correspond à la paire qui apporte un confort optimal à ses pieds (se référer au paragraphe précédent).

 

Comment reconnaître une vraie charentaise femme ?

 

  • La première paire de charentaise date du XVIIe siècle : elle a été fabriquée avec des excédents de tissus qui proviennent de la confection des uniformes de la Marine Royale. Il s’agit d’une pantoufle sans pied gauche ni pied droit, muni d’une languette qui sert de protection du cou-de-pied.
  • La charentaise contemporaine a vu le jour en 1907 : elle possède une semelle de feutre cousue et montée à l’envers, puis retournée. Ce procédé permet, aujourd’hui encore, de distinguer les bonnes marques de charentaises homme.
  • La charentaise d’aujourd’hui a été complètement « relookée » : elle revêt des couleurs plus vives et s’habille de motifs très tendance, mais toujours dans le respect des techniques traditionnelles de l’Atelier Charentaises.