Comment est née la mode années 60 ?

Londres était le meilleur endroit au monde dans les années 1960. La culture jeune fleurissait et l’austérité d’après-guerre laissait enfin place à une décennie d’optimisme et d’exploration – dans tous les domaines. La musique rock jouait un rôle crucial dans la culture jeune, et les adolescents et les jeunes étaient fous des Beatles, des Rolling Stones, des Kinks et des Who. Le rock psychédélique devenait également de plus en plus populaire chaque jour, avec des groupes comme Pink Floyd et The Jimi Hendrix Experience créant une scène underground psychédélique à Londres. La culture était à son apogée, et les écoles d’art ont façonné ce que nous connaissons des années 60. Les icônes de la mode dans le Londres des années 60 étaient Twiggy, Mary Quant, Pattie Boyd, Jane Asher, Jean Shrimpton, les membres des Beatles, Pete Townshend des Who et Brian Jones. La première moitié de la décennie était caractérisée par le style Mod, mais vers 1967, la mode Mod a commencé à se mélanger fortement avec la mode hippie. George Harrison et Pattie Boyd étaient un couple typique Mod devenu hippie. La mode Mod est devenue extrêmement populaire parmi les femmes et Mary Quant encourageait non seulement ce style, mais aussi les jeunes à jouer avec la mode. La génération d’après-guerre a été la première à avoir de l’argent pour acheter des disques, des vêtements neufs et du maquillage. C’était idéal parce qu’il y avait des dizaines de nouveaux styles inventés chaque jour, surtout à Carnaby Street à Londres.
 

Les groupes de musiques et les stylistes avaient le vent en poupe

 

Mary Quant a inventé la mini-jupe, et c’est là que tout a commencé dans la mode des années 60. Les robes devenaient de plus en plus courtes chaque jour, jusqu’à ce qu’elles ne couvrent que dix centimètres de jambes. Le pop art a apporté des motifs géométriques et des robes bicolores (surtout en noir et blanc). Les mini-robes étaient souvent portées avec des bottes longues et serrées. Les rayures, les pois et d’autres motifs géométriques étaient partout, ils décoraient les jupes, les robes, les blouses… Les imperméables en PVC et les cheveux courts étaient incontournables pour les femmes. Twiggy était surnommée « la reine du Mod » et elle était « le visage de 1966 ». N’hésitez pas à consulter ce site : madame-vintage.com pour trouver les meilleurs de la mode vintage Twiggy portait les robes les plus courtes jamais vues, mais sans décolleté. Associées à des collants de couleur chair ou blancs et des chaussures plates, elle avait de longues jambes minces, des cheveux blonds coupés au carré et des yeux bleus avec de très longs cils (faux). Ce genre de robes était plutôt simple, taille haute, à manches courtes et de style « baby doll ». Un autre look que je trouve assez populaire était une mini-jupe associée à un pull à col roulé. La scène psychédélique s’est développée à Londres à mi-chemin de la décennie. Syd Barrett a été, avec Pink Floyd et The Jimi Hendrix Experience, l’un des acteurs principaux de la création de ce style. Syd était très branché et portait souvent des pantalons en velours, un bandana noué comme une cravate autour du cou, des chemisiers à motifs psychédéliques, des gilets et des chemises colorées. Les lunettes de soleil de différentes formes et couleurs étaient également populaires.

 

Un style de plus en plus décontracté au fil des sixties 

 

Vers 1967, la mode Mod a commencé à évoluer vers un nouveau style hippie plus décontracté. L’année suivante a été connue comme l’été de l’amour et de nombreux festivals ont contribué à promouvoir le style hippie. Comme je l’ai déjà mentionné, George Harrison et Pattie Boyd étaient des icônes de la mode, représentant principalement la mode Mod, mais à cette époque, ils ont adopté le nouveau style « flower power ». Pattie a commencé à porter des pantalons imprimés paisley, des gilets, beaucoup de bijoux, des mini-robes à motifs floraux, des bracelets en bois, des blouses à manches larges, des motifs excentriques et des sandales.

J’adore les années 1960 en tant que décennie dans tous les domaines ! La mode et la culture de Swinging London sont si intéressantes et j’espère vous avoir inspiré sur le plan de la mode et avoir réussi à capturer l’essence merveilleuse, colorée et optimiste de Londres dans les années 1960.

Articles populaires

Plongez_dans_l_univers_de_Batman_avec_un_escape_game_à_Paris_!
Plongez dans l'univers de Batman avec un escape game à Paris !
746812df-a11c-4b03-bf4a-afecd180267d
Les bienfaits des huiles essentielles en période hivernale
En_quoi_le_coton_biologique_est_il_différent_du_coton_normal_?
En quoi le coton biologique est-il différent du coton normal ?
Vêtements_grande_taille_:_trouver_des_tenues_qui_mettent_en_valeur_votre_beauté
Vêtements grande taille : trouver des tenues qui mettent en valeur votre beauté
7c582170-91ef-48ee-adc8-61846acf6fb9
Hydratation des mains : les bienfaits de l'utilisation d'une crème au quotidien
Les_bienfaits_d’opter_pour_un_spa_utilisant_des_produits_naturels
Les bienfaits d’opter pour un spa utilisant des produits naturels
Boutique_en_ligne_parfum_de_la_parfumerie_Burdin
Boutique en ligne parfum de la parfumerie Burdin
Piasclédine_:_un_remède_naturel_pour_soulager_l_arthrose_du_genou
Piasclédine : un remède naturel pour soulager l'arthrose du genou
Des_conseils_pour_bien_choisir_votre_chicha_
Des conseils pour bien choisir votre chicha
Mini_vitres_teintées_:_révolutionnez_votre_conduite
Mini vitres teintées : révolutionnez votre conduite

Catégorie