Comment lutter contre les pellicules ?

Des pellicules à un moment ou à un autre de notre vie, nous avons dû y faire face. C’est le problème capillaire le plus récurrent, mais aussi le plus difficile à traiter. Ces petits flocons blancs sont inesthétiques et, au pire des cas, des plaques peuvent apparaître entraînant de fortes démangeaisons. Voici quelques conseils pour vous aider à lutter contre cette calamité tout en prenant soin de votre cuir chevelu.

Adoptez un shampoing antipelliculaire adapté

Des pellicules se créent lorsque le processus de desquamation se produit trop rapidement. Ce sont de minuscules fragments de peau qui se détachent et couvrent votre cuir chevelu. Pour vous aider à venir à bout de ce désagrément, Bioderma vous propose une large gamme de shampoings anti-pelliculaires. Ceux-ci vont s’attaquer directement au problème tout en régulant la production de sébum. Cependant, il est impératif que vous adaptiez votre produit au type de pellicules que vous avez. Sachez alors qu’il y a des pellicules sèches et des pellicules grasses.

Les pellicules sèches

Ce sont les petites particules blanches qui ont tendance à retomber sur les épaules et c’est ce qui nous touche le plus fréquemment. Elles sont essentiellement dues à la présence d’un champignon, le Malassezia. Ce dernier est responsable du dessèchement de votre cuir chevelu, car il en absorbe le sébum. Dans ce cas précis, nous vous conseillons d’appliquer un bain d’huile avant de vous shampooiner en guise de soin nourrissant et assouplissant.

Les pellicules grasses

Les cuirs chevelus dits gras constituent un terrain propice pour l’apparition de ce type de pellicules. Elles sont plus denses et ont tendance à coller à cause du sébum qui leur sert de liant. Elles sont également moins fréquentes, mais entraînent beaucoup de dommages. Les racines de vos cheveux ne peuvent plus respirer, car votre cuir chevelu est obstrué. Une chute de vos cheveux est à craindre. Il est alors préférable d’associer votre shampoing antipelliculaire à un soin qui absorbe le sébum tel que l’argile.

Quels soins naturels pour lutter contre les pellicules ?

Ces dernières années, la tendance en cosmétique est à l’utilisation de produits d’origine naturelle pour traiter différents problèmes. Certains soins sont réputés pour être efficaces contre les squames, ces lamelles très fines de l’épiderme qui se détachent du cuir chevelu.

Faites un masque à l’huile de coco

Cette huile est connue pour ses propriétés hydratantes et antifongiques. C’est un soin nourrissant qui va également éliminer le fameux champignon à l’origine de vos pellicules. Appliquez une à deux cuillerées à soupe sur votre cuir chevelu, ensuite massez délicatement. Laisser agir pendant une heure ou plus et rincer abondamment avec un shampoing doux. Un geste à effectuer en moyenne deux fois par semaine.

Du vinaigre de cidre

Puissant antibactérien avec un taux d’acidité élevé, il va à la fois limiter la production de pellicules et vous soulager contre les démangeaisons. Mélangez un verre de vinaigre avec un verre d’eau et diluez le tout. Aspergez votre chevelure de ce mélange, ensuite faîtes une pause d’environ un quart d’heure. Pour finir, lavez le tout correctement avec votre shampoing habituel.

De l’aloe vera

À la fois antimicrobienne et antifongique, cette plante aux multiples vertus est votre alliée pour éliminer vos pellicules. Appliquez son gel purifiant, hydratant et apaisant sur votre cuir chevelu en tant que masque. Le temps de pause moyen est d’environ trente minutes et le rinçage est facultatif. Cette routine est à adopter deux à trois fois par semaine après votre shampoing.

Quelles sont les causes des pellicules ?

Les problèmes de pellicules touchent près de la moitié de la population. Leur présence peut provenir de diverses causes. Cela peut être d’origine psychologique quand vous êtes soumis au stress ou tout simplement fatigué. L’utilisation de soins et de produits inadaptés à votre type de cheveux peut également entraîner la formation de ces peaux mortes. Des soucis d’ordre physiologique, tel un dérèglement hormonal, expliquent parfois leur multiplication.

Cependant, en règle générale, un excès de sébum est la principale cause de leur recrudescence. Alors, veillez à vous reposer lorsque le besoin se fait sentir et choisissez correctement vos produits capillaires. Néanmoins, dans de très rares cas, la présence des pellicules est due au psoriasis qui est une inflammation de la peau touchant le cuir chevelu.

Adoptez une alimentation saine

Un régime alimentaire équilibré a forcément une incidence sur la santé de votre chevelure. Pour une belle crinière saine et sans flocons disgracieux, vous devez revoir vos habitudes alimentaires.

Les nutriments dont votre chevelure a besoin

Il est important que vous sachiez que certains nutriments préviennent la formation des pellicules et leur prolifération. Votre menu doit être riche en acide gras oméga 3 pour une bonne hydratation. Le fer, les protéines ainsi que les vitamines A, C et E vont se charger de la nutrition.

Les aliments à privilégier

Vous pouvez intégrer à votre régime du poisson, des œufs et des noix, sans oublier les fruits et les légumes. Ceux-ci contribuent au bien-être de votre cuir chevelu, en vous assurant une chevelure resplendissante de santé.

Soyez doux avec votre cuir chevelu pour limiter les pellicules

Vous l’avez compris, un bon entretien capillaire est le secret pour éviter toute prolifération de pellicules.

Les bons gestes à adopter

Pour un lavage optimal et sans danger, privilégiez l’eau tiède. Ensuite, massez doucement pour bien imprégner votre shampoing. Préférez un produit doux qui contient très peu d’ingrédients susceptibles de nuire à l’équilibre de vos cheveux. Et enfin, éviter de gratter votre cuir chevelu même si cela vous démange atrocement. De plus, sachez que cela ne vous aidera pas à vous débarrasser de ces squames gênantes.

Ce qu’il ne faut pas faire

Beaucoup pensent qu’un lavage fréquent des cheveux est la solution pour se débarrasser de cet état pelliculaire. Ceci est complètement faux, car vous ne faites que les agresser en agissant ainsi. Après chaque shampoing, nous vous conseillons de procéder immédiatement au séchage pour préserver l’équilibre capillaire. L’humidité est également propice à la prolifération des champignons et de bactéries en tout genre.