Comment vaincre votre difficulté à parler de vous-même ?

Beaucoup de personnes ont déjà connu cette situation. Vous rencontrez une nouvelle personne et la conversation finit inévitablement par tourner autour de ce que vous faites dans la vie. Et là, arrive la question fatale : « Et toi, alors ? » L’anxiété monte et vous vous sentez paralysé. Vous n’arrivez plus à trouver les mots pour vous exprimer sans vous embarrasser. Même si vous arrivez à vous faire comprendre, vous n’êtes plus sûr que ce que vous lui dites est vrai ou non. Cela vous semble familier ? Si oui, ne vous inquiétez pas, vous n’êtes pas seul. De nombreuses personnes introverties ont du mal à parler d’elles-mêmes sans se sentir mal à l’aise. Découvrez alors quelques conseils qui vous aideront à parler de vous.

Pourquoi avez-vous des difficultés à parler de vous-même ?

Il peut y avoir de multiples raisons pour lesquelles, en tant qu’introverti, vous avez du mal à parler de vous. Il se peut que vous n’ayez pas l’habitude d’être le centre de l’attention, que vous ayez peur d’être inintéressant ou d’être embarrassé. Il se peut que vous ayez de mauvais souvenirs d’avoir été trahi ou ridiculisé quand vous étiez plus jeune. Quelle que soit la raison, il est important de surmonter cette difficulté afin de pouvoir échanger. Communiquer avec les autres est une composante essentielle de la vie, et il est important d’apprendre à parler de soi sans appréhension pour que les autres puissent mieux vous connaître.

Introverti, quand vous communiquez, vous cherchez en général à transmettre exactement votre pensée, sans malentendu ni message parasite. Vous recherchez l’exactitude et la précision pour expliquer vos sentiments à votre interlocuteur, ce qui fait que l’approximation souvent générée par l’improvisation ne vous convient pas. Vous pouvez aussi avoir du mal à faire confiance à votre interlocuteur. Va-t-il se moquer de vous et tourner vos propos en dérision ? Va-t-il vous trahir ? Comprendra-t-il vraiment ce que vous essayez de dire ? Cette peur de se tromper ou d’être mal compris peut littéralement vous paralyser. Vous ne devez cependant pas vous priver de communiquer ! Vous avez simplement besoin de trouver un moyen qui vous convienne pour vous exprimer.

apprenez à parler de vous introverti

Dans quelles situations êtes-vous obligé de parler de vous-même ?

Il existe des situations dans lesquelles vous pouvez être amené à parler de vous, de manière formelle ou informelle. Lors d’un entretien d’embauche par exemple, ou lorsque vous rencontrez quelqu’un de nouveau. Vous pouvez également être amené à parler de vous dans un cadre plus personnel, par exemple lorsque vous fréquentez quelqu’un ou que vous essayez de vous faire de nouveaux amis.

Essayer de réduire ces situations en vous coupant de votre vie sociale ou en développant des stratégies d’évitement n’est pas forcément une bonne solution. Il est préférable d’affronter sa peur et de trouver un moyen de s’exprimer. La plupart des personnes que vous allez rencontrer dans votre vie d’adulte se montreront bienveillantes et ne vous jugeront pas si vous êtes introverti, ou si vous mettez un peu plus de temps à vous ouvrir. Ils comprendront que ce n’est pas facile pour vous de parler et en apprécieront d’autant plus votre effort.

Reconnaissez qu’il est normal de se sentir ainsi

Vous êtes introverti, cela fait partie de vous. Vous ne pouvez pas forcer votre nature. Au lieu d’essayer de vous forcer à être quelqu’un que vous n’êtes pas, il est important de reconnaître qu’il est normal que vous vous sentiez embarrassé ou timide à l’idée de devoir parler de vous. Il est également essentiel de se rappeler que vous n’êtes pas seul. Il faut savoir que les introvertis représentent une grande partie de la population. Si vous avez du mal à croire que d’autres personnes puissent éprouver les mêmes difficultés que vous, cherchez des exemples de célébrités introverties. Vous seriez surpris de voir combien elles sont nombreuses.

Quand vous parlez de vous, il est important d’être honnête. Cela ne signifie pas que vous devez tout dire sur vous, mais que vous devez éviter de mentir ou d’exagérer, dans un sens ou dans l’autre. Ne répondez pas « tout va bien » par facilité, si ça ne va pas ! Même si vous pensez éviter là une conversation pénible, vous réprimez vos émotions et vous ne donnez pas à votre entourage l’occasion de se montrer prévenant avec vous. Vous passez à côté d’une occasion de communiquer sur vos sentiments.

introverti, apprendre à parler de soi

Notez vos pensées et vos réalisations à l’écrit

Une façon de surmonter votre difficulté à parler de vous-même est d’écrire vos pensées et vos réalisations avant de les exprimer à haute voix. Cela vous aidera à vous habituer à l’idée de parler de vous et à voir comment vous vous exprimez lorsque vous communiquez. Il est également important d’être positif lorsque vous parlez de vous. Cela signifie que vous devez vous concentrer sur vos qualités, plutôt que sur vos défauts.

Si vous avez du mal à trouver quelque chose de positif à dire sur vous, essayez de penser à un moment où vous avez accompli quelque chose ou aidé quelqu’un. Se souvenir d’un moment où vous étiez bien dans votre peau peut vous aider à vous sentir plus sûr de vous lorsque vous parlez de vous et de vos sentiments. Vous en aurez besoin pour entamer une nouvelle relation, par exemple.

Entraînez-vous avec un proche jusqu’à ce que vous soyez plus à l’aise

Une façon de surmonter votre difficulté à parler de vous-même est de vous entraîner devant un miroir. Cela vous aidera à vous habituer à l’idée de parler de vous, et vous permettra par ailleurs de voir de quoi vous avez l’air lorsque vous parlez. Soyez bienveillant envers vous-même. Nous sommes généralement notre critique le plus acerbe. Le langage corporel est important dans la communication en général. C’est même une composante essentielle, bien que non verbale. Il est donc nécessaire de se familiariser avec la manière dont vous bougez les mains, les yeux lorsque vous parlez. Vous ne pourrez pas tout contrôler, et ce n’est d’ailleurs pas le but de la manœuvre. Il est néanmoins important de se rendre compte de ce que vous faites de manière inconsciente et d’en être conscient. De cette façon, si quelque chose vous perturbe, vous pourrez le corriger au fur et à mesure.

L’entraînement devant un miroir peut être une expérience éprouvante pour les introvertis, car cela demande de rester concentré sur soi-même pendant une longue période. Il est important de ne pas se décourager et de persévérer, parce que cela peut être très utile. Vous pouvez également vous entraîner avec un proche, quelqu’un en qui vous avez confiance et qui ne vous jugera pas. Cela peut être une bonne idée de faire cet exercice avec des personnes différentes afin de vous habituer à parler de vous à des inconnus. Une autre manière de surmonter votre difficulté à parler de vous-même est de trouver quelqu’un qui écoutera vos propos et vous donnera un retour honnête. Cette personne peut être un ami, un membre de la famille ou même un thérapeute. Quelqu’un qui vous écoutera sans vous juger peut vous aider à vous sentir plus à l’aise dans cette pratique.

N’ayez pas peur de demander de l’aide

On est rarement pris au dépourvu dans le cas d’un entretien d’embauche programmé. Dans ce cas, il est possible de se préparer afin de pouvoir parler de soi d’une manière à la fois intéressante et instructive. Le risque, c’est de sonner un peu robotique, ou « forcé ». Si vous n’avez pas la possibilité d’avoir une conversation avec votre interlocuteur, et que l’on attend de vous une sorte de monologue comme dans un cadre formel, essayez de ne pas tomber dans l’auto-conférence. Vous pouvez vous concentrer sur vos passe-temps ou vos centres d’intérêt, ou encore parler de votre travail ou de vos études. Testez votre discours sur la famille ou les amis si vous en avez la possibilité, afin de vous mettre à l’aise et de trouver vos propres mots, cela vous évitera les tournures figées et peu « orales ».

Autre situation courante : quand vous êtes en soirée, vous écoutez souvent votre interlocuteur raconter ses dernières aventures. Vous utilisez votre technique habituelle pour éviter d’avoir à parler de vous, en relançant régulièrement votre compagnon et en l’encourageant à parler de lui. Et là, catastrophe : il vous pose une question directe. Que faire ? C’est la panique ! Parler de soi de manière spontanée peut vous sembler impossible. Cela peut pourtant être plus simple que vous ne le pensez. Vous avez écouté votre interlocuteur et vous vous êtes probablement intéressé à son propos. Il y a bien quelque chose dans son discours qui a résonné en vous ? Si oui, partagez simplement ce sentiment avec lui. Dites-lui ce que vous avez ressenti par rapport à quelque chose qu’il a partagé, tout simplement. Votre meilleur allié pour parler de vous, c’est vous-même ! Parler de soi peut ainsi être difficile pour un introverti, mais il existe des façons de surmonter cette difficulté. La clé est de s’entraîner, d’être positif et de ne pas hésiter à demander de l’aide. Avec un peu de pratique, vous devriez être en mesure de surmonter votre difficulté à parler de vous-même.

Articles populaires

Catégorie