Dents sensibles ? Apprenez à les soigner naturellement

Il peut être difficile de passer la période des fêtes sans faire quelques compromis sur vos habitudes alimentaires, habituellement saines. Depuis quelques mois, je travaille sur quelques dents sensibles et j’ai été plutôt sage dans mon alimentation.  

Je voulais partager quelques-uns de mes conseils pour garder les dents en bonne santé, et même les soigner lorsqu’elles deviennent sensibles.

 

Dentifrice à l’argile

J’évite le xylitol, la glycérine, le fluor et le sucre dans mon dentifrice, car ils peuvent tous interférer avec la capacité de nos dents à se minéraliser. J’ai tendance à acheter ou à fabriquer mon propre dentifrice à base d’argile simple, parce que c’est la meilleure aide pour garder des dents fortes.

Vous pouvez faire votre propre dentifrice à base d’argile avec cette recette de dentifrice naturel fait maison et laisser de côté le xylitol si vous le souhaitez.

 

Comfrey (Symphytum officinale)

Le régime alimentaire est la première chose à modifier quand on a un début de carie, mais un peu d’aide par les plantes en cours de route est toujours une bonne idée. L’année dernière, j’avais un point faible sur une de mes dents. Chaque soir avant de me coucher, je mâchais une feuille de consoude et la maintenais en place pendant au moins 10 à 15 minutes. En une semaine, ma dent avait durci. La consoude est riche en calcium et peut aider à créer une callosité sur une zone d’os.

 

Plantain (Plantago spp.)

Le plantain est juste là avec le fil dentaire pour pouvoir enlever les aliments coincés entre les dents ou sous la ligne des gencives. J’ai un espace entre deux dents que j’ai permis à un dentiste de gâcher pour moi. Il est juste assez large pour que les aliments s’y coincent et cela peut parfois être très douloureux. Lorsque je sais que quelque chose s’est coincé sous le rebord gingival, je place un peu de plantain entre ma joue et ma gencive et je le laisse faire son travail. Je mâche une feuille fraîche quand je peux, mais en hiver, je prends une pincée de la feuille séchée et je la couvre d’eau chaude pendant environ cinq minutes. En très peu de temps, le plantain aura arraché la partie incriminée et je n’ai pas besoin de creuser et de risquer de gratter les gencives sensibles. 

Articles populaires

Catégorie