Pour mieux prévenir et mieux traiter l’infection urinaire, il est important de bien connaître ce problème de santé. Retrouvez dans cet article les principaux points de l’infection urinaire, de quoi vous aider à mieux la détecter. Cela vous permet de la prendre en charge à temps afin d’éviter toutes sortes de complications.

Qu’est-ce qu’une infection urinaire ?

Appelée également IVU ou infection des voies urinaires, elle est causée, soit par des microbes, soit des champignons et des virus. Elle touche principalement la vessie, l’urètre et le tractus inférieur. Elle peut toutefois impliquer les reins, les uretères et le tractus supérieur. En plus d’être plus rares par rapport aux infections des voies inférieures, celles des voies supérieures peuvent aussi être plus graves.

Quels sont les signes indiquant que vous souffrez de ce type d’infection ?

Il faut préciser que les symptômes d’une infection urinaire dépendent essentiellement de la partie des voies urinaires touchée. Voici les symptômes que vous pouvez ressentir si jamais vous souffrez d’une infection des voies urinaires inférieures :

  • brûlures avec la miction ;
  • augmentation de la fréquence des mictions alors qu’il y a peu d’urine ;
  • urine sanglante ;
  • urine trouble ;
  • forte odeur de l’urine ;
  • douleur pelvienne chez les femmes ;
  • douleur rectale chez les hommes.

Les infections urinaires des voies supérieures affectent principalement les reins. Celles-ci peuvent être potentiellement mortelles dans le cas où les bactéries atteignent le sang. Appelée également urosepsie, cette condition peut aussi entraîner une chute dangereuse de la pression artérielle entraînant ensuite un choc, puis la mort. Voici quelques symptômes d’une infection au niveau des voies urinaires supérieures :

  • sensibilité et douleur au niveau du haut du dos et les côtés ;
  • frissons ;
  • fièvre ;
  • nausée et vomissement.

Comment traiter une infection urinaire ?

Ce type d’infection se traite principalement en fonction de la cause. Une consultation chez votre médecin traitant détermine l’organisme qui est à l’origine de votre infection. Dans la plupart des cas, les antibiotiques sont les traitements les plus utilisés étant donné que les infections urinaires sont généralement causées par des bactéries.

La principale forme d’antibiotique que la médecine utilise pour traiter ce genre d’infection dépend aussi de la zone du tractus touchée. Si vos voies urinaires inférieures sont touchées, le traitement par antibiotiques oraux est le plus recommandé. Par contre, les infections des voies urinaires supérieures demandent des antibiotiques administrés par intraveineuse.

Cependant, il y a certaines bactéries qui ont tendance à développer une résistance aux traitements antibiotiques. Afin de réduire ce risque de résistance, votre médecin va probablement vous proposer le traitement le plus court possible, soit moins d’une semaine.

C’est grâce aux résultats de votre culture d’urine que le corps médical peut choisir un traitement à base d’antibiotique qui va fonctionner pour le mieux pour éliminer les bactéries responsables de votre infection urinaire.

Vous pouvez également vous tourner vers des produits naturels pour prévenir les infections urinaires principalement, mais aussi apaiser les symptômes et aider les médicaments à mieux fonctionner.

Les canneberges sont connues pour être des remèdes naturels contre les IVU. Vous pouvez vous procurer de la canneberge en jus ou en complément alimentaire, pour plus d’efficacité. Nous vous conseillons la canneberge bio Dynveo, efficace pour aider l’organisme à bloquer certaines bactéries. En effet, celles-ci peuvent se fixer à la muqueuse de la vessie pour causer ensuite des infections. De plus, il est aussi important de boire régulièrement de l’eau. Cette habitude aide votre organisme à se débarrasser de toutes formes de bactéries et donc d’infections, de manière efficace et rapide.