L’innovation sociale au service de l’isolement social

café

Aujourd’hui nous allons parler innovation sociale ! Pour illustrer notre sujet, nous nous appuyons sur l’initiative 1000 cafés, une initiative qui a pour but de lutter contre l’isolement social dans les zones rurales.

Comment caractériser une innovation sociale ?

Avant de vous parler de 1000 cafés, il convient de définir ce qu’est une innovation sociale. L’innovation sociale est le processus de développement et de déploiement de solutions efficaces à des problèmes sociaux et environnementaux difficiles et souvent systémiques, à l’appui du progrès social. Les solutions exigent souvent la collaboration active des électeurs au sein du gouvernement, des entreprises et du monde associatif.

Elle repose notamment sur plusieurs critères :

  • Impact et transformation sociale. L’objectif de l’innovation sociale doit être de résoudre un problème social. Le terme « social » englobe les défis environnementaux, éthiques ou économiques, ou englobe toutes les dimensions.
  • Collaboration intersectorielle. L’innovation sociale ne se produit pas de manière isolée. Il existe souvent des espaces où le secteur privé, le secteur public et d’autres groupes travaillent ensemble.
  • Durabilité économique et viabilité à long terme. Bien que l’objectif soit de résoudre les problèmes sociaux, la stratégie financière met également l’accent sur l’autosuffisance et l’orientation vers les résultats.
  • Type d’innovation. En général, il en existe deux types : l’innovation ouverte et l’innovation fermée. La première repose sur le fait que les parties prenantes sont libres de copier une idée et de l’adapter. La seconde repose sur la propriété intellectuelle, en vertu de laquelle le savoir appartient à l’auteur. Le premier type est généralement plus courant.
  • Extensibilité et reproductibilité. Dans ce monde de plus en plus globalisé, il est important que les innovations sociales puissent être reproduites ailleurs et mises à l’échelle. En effet, la plupart des problèmes environnementaux et sociaux sont mondiaux.

1000 cafés, initiative de Groupe SOS répond à l’isolement social des zones rurales

Les habitants des zones rurales disent souvent se sentir « seuls ou laissés pour compte ». De nombreux habitants se sentent davantage isolés socialement au cours des dernières années en raison du déclin des économies rurales et du départ des jeunes vers la ville.

Groupe SOS, première entreprise sociale en Europe, lutte activement depuis une trentaine d’années contre toutes les formes d’exclusion. Avec l’initiative 1000 cafés, GROUPE SOS souhaite participer à revitaliser l’économie et la dynamique sociale des villes et villages situés dans les zones rurales. L’objectif se matérialise par la création et/ou la reprise de 1000 cafés en France.

Cette initiative a pu se concrétiser grâce à l’expertise et le réseau de partenaires de GROUPE SOS. Depuis septembre 2019, Groupe SOS a lancé un appel à candidatures aux maires des communes de moins de 3 500 habitants afin d’identifier des lieux de création de cafés multiservices. La mission étant de recréer des espaces de rencontres et des services de proximité dans les communes rurales qui n’en bénéficient plus. Les cafés proposeront comme tous les établissements des boissons mais aussi une restauration légère. La gestion de l’établissement sera assurée par un binôme, recruté en priorité localement. Rendez-vous sur www.1000cafes.org pour en savoir plus !

Avec la crise sanitaire et les confinements successifs, les retrouvailles dans les cafés se font rares. On salue tout de même la belle initiative qui, en temps normal, doit faire beaucoup d’heureux !