L’assurance santé pour les animaux de compagnie

 

Saviez-vous que le premier contrat d’assurance concernant un animal (un chien) remonte à il y a 35 ans ? L’assurance santé animale ne s’est toutefois réellement démocratisée que vers la fin des années 2000. Ces compagnons de vie ont une place importante dans les foyers, leur prise en charge est désormais possible grâce à la mutuelle santé pour animaux. Similaire à l’assurance santé pour humains, elle permet de couvrir les factures médicales (vétérinaires, maladies, accidents, etc.). Voici tout ce qu’il faut savoir la mutuelle santé pour animaux.

Prendre soin de son animal

 

L’animal de compagnie est souvent considéré comme un véritable membre de la famille. Chien, chat, lapin… Presque toutes les races d’animaux peuvent être soignées par la médecine vétérinaire. Au même titre que la médecine humaine, elle est performante. Cependant, elle a un coût et certains traitements sont onéreux, mais indispensables : hospitalisation, chirurgie, bilans sanguins et consultations. Afin de faire face aux dépenses imprévues, la meilleure solution est de souscrire votre compagnon à une mutuelle santé. 

 

Une protection pour les animaux de compagnie

 

L’assurance santé animalière

L’assurance santé animalière, par exemple, la mutuelle pour chien, fonctionne de la même façon qu’une complémentaire santé pour être humain. Le propriétaire de l’animal souscrit une assurance santé et s’acquitte d’une prime mensuelle ou annuelle. En échange, les frais de santé dépensés pour l’animal sont remboursés par l’assureur. Les montants de remboursement dépendent du type de contrat souscrit, mais le contrat d’assurance de base prend en charge le remboursement : 

  • des frais chirurgicaux ;
  • les médicaments ;
  • les frais de charge du vétérinaire ;
  • les frais hospitaliers en cas de maladies ou d’accidents.

En principe, les formules complètes impliquent des plafonds de prise en charge élevés et des garanties plus couvrantes. Il faut savoir que l’assurance santé animalière et l’assurance responsabilité civile pour chien ou chat sont deux choses différentes. 

 

Quelles sont les espèces prises en charge par la couverture santé ? 

Les espèces généralement choisies comme animaux domestiques sont les chats et les chiens. Néanmoins, certains établissements d’assurance acceptent de prendre en charge les nouveaux animaux de compagnie (NAC). Ce sont les lapins, les oiseaux et les rongeurs. Pour l’instant, rares sont les assurances qui acceptent de couvrir les animaux exotiques tels que les reptiles, en raison de leur spécificité. D’ailleurs, les frais de couverture pour ces espèces atypiques sont souvent très élevés. Les chevaux peuvent également être couverts par une assurance santé, c’est une pratique courante dans le milieu hippique. Enfin, les mutuelles santé pour les animaux d’élevage (bovin, caprins, porcins et ovins) n’existent pas encore. 

 

Les conditions requises pour assurer son animal

 

Elles peuvent varier en fonction des établissements d’assurance, mais elles sont très strictes. Des critères précis doivent être pris en compte : 

  • l’âge de l’animal (il doit être compris entre 3 mois et 10 ans) ;
  • son état de santé (les antécédents médicaux) ;
  • son hygiène ;
  • les vaccinations qui doivent être à jour ;
  • la race de l’animal ;
  • l’obligation de la puce ou du tatouage.

Certaines assurances prennent en charge les dépenses liées à la santé de l’animal jusqu’à la mort de celui-ci. 

Articles populaires

Catégorie