Les merveilles de l’Est Canadien

canada

Le Canada est un pays qui est connu pour son patrimoine naturel extraordinaire. Inhabité à environ 90 %, ce pays compte d’innombrables paysages magnifiques. Mais, aux merveilles naturelles brutes et intactes que compte le Canada, viennent s’ajouter des merveilles architecturales qui séduisent les visiteurs à tous les coups. Cet article vous présente les merveilles de l’Est canadien que vous découvrirez au cours d’un circuit canada Souvenirs impérissables garantis !

La CN Tower à Toronto

Il s’agit d’une véritable merveille architecturale. Aucun circuit canada organisé ne saurait être complet sans une visite au sommet de la tour CN située au cœur de la capitale de la province de l’Ontario. Dès votre arrivée à l’aéroport de Toronto situé dans l’Est canadien, commencez votre circuit canada organisé en vous offrant un panorama à 360 ° sur la ville depuis le sommet de la tour CN. Cette tour de 553 mètres de haut est devenue le symbole de la ville.

Les chutes du Niagara à Ontario

Il s’agit des chutes d’eau les plus puissantes d’Amérique du Nord qui s’étendent sur les frontières canadiennes et américaines. Les chutes du Niagara reçoivent plus de 20 millions de visiteurs par an, ces derniers étant attirés par le spectacle de l’eau verte qui s’écrasent à plus de 50 mètres de profondeur. Pour voir et sentir de plus près la beauté de la nature, il n’y a pas mieux que de se faire baptiser par les embruns à la base des chutes du Fer-à-Cheval. Plusieurs autres activités se trouvent dans les environs pour émerveiller les visiteurs. Il y a notamment :

  • les casinos ;
  • les jardins du Queen Victoria Park ;
  • le pont d’observation au-dessus de la tour Skylon ;
  • les musées.

Les Mille-Îles à Toronto

Il s’agit d’un archipel qui matérialise la frontière entre les États-Unis et le Canada. Constituées de multiples îles situées sur le fleuve Saint-Laurent, les Mille-Îles se retrouvent dans la région située entre les chutes de Niagara et les villes de Québec Montréal. Dans cette région, découvrez la beauté de la Nature en faisant une excursion en kayak sur la mer. Vous pourriez aussi faire un détour par le parc National des Îles du Saint-Laurent qui est constitué d’une vingtaine d’îles et qu’on retrouve sur Saint-Laurent, entre Brockville et Kingston.

Le Parc national de Gros Morne en Terre-Neuve-et-Labrador

Gros Morne se retrouve sur la rive ouest de Terre-Neuve et a été déclaré en 1987, site du patrimoine mondial de l’UNESCO pour ses paysages extraordinaires et son ampleur géographique. Selon l’UNESCO, ce parc représente l’un des meilleurs exemples au monde de tectonique des plaques. Dans ce lieu, vous observerez notamment :

  • des lacs cristallins ;
  • des plateaux alpins ;
  • des falaises abruptes ;
  • des fjords impressionnants ;
  • des chutes d’eau, etc.

Cette merveille naturelle attire chaque année des milliers de kayakistes, de randonneurs, de cyclistes et de campeurs.

L’Archipel de Mingan au Québec

Dans la réserve du parc national de l’Archipel de Mingan, se retrouve la plus grande concentration de monolithes du Canada, créée par :

  • les glaciers ;
  • le vent ;
  • les vagues ;
  • et d’autres forces érosives.

Près de mille îlots et îles sont érigés sur le littoral, façonnés en sentinelles rocheuses, en arches, en grottes et en falaises festonnées. En partant de l’une des villes de la rive nord du Saint-Laurent, allez à les explorer en kayak ou lors d’une excursion en bateau. C’est un véritable paradis pour les amoureux de la Nature.

Les rochers de Hopewell au Nouveau-Brunswick

Ces spectaculaires rochers ont été engendrés par l’impressionnante érosion provoquée par les plus grandes marées du monde qu’on retrouve dans la baie de Fundy. S’élevant jusqu’à une hauteur de 16 m, ces marées se jettent deux fois par jour dans la baie et inondent ainsi la base des rochers d’Hopewell. Il est possible de marcher parmi ces spectaculaires édifices naturels à la basse marée. Pendant tout un cycle des marées, prenez la peine de rester dans les parages, vous verrez à quel point le changement est spectaculaire. Cet endroit est l’une des véritables merveilles maritimes du monde. Des sentiers bien balisés vous conduiront jusqu’aux points d’observation et au bord de la mer.

Haida Gwaii en Colombie-Britannique

Anciennement connue sous l’appellation d’îles de la Reine-Charlotte, Haida Gwaii est l’archipel le plus isolé du Canada. Comme tous les visiteurs, vous serez non seulement frappé par l’état vierge de la faune et de la flore, mais aussi par le charme sauvage et intact. Attendez-vous à voir des forêts humides tempérées, de longues plages de sable et des montagnes alpines. Le peuple des Haïdas a depuis toujours habité et protégé le riche patrimoine naturel que représentent ces lieux. En effet, surnommée les Galapagos du Nord, Haida Gwaii abrite plusieurs espèces endémiques, de plantes et comme d’animaux.

Le Parc national de Gwaii Haanas est un autre site situé dans la même province qui mérite un détour. Le National Geographic l’a d’ailleurs désigné comme l’un des endroits à visiter absolument dans le monde.