Médecine douce : quand consulter un naturopathe ?

Très souvent, la naturopathie est confondue avec les autres médecines alternatives, mais en réalité, elle est totalement différente. En effet, elle ne vise pas à soigner le corps par les plantes ni à soulager les maux avec des médicaments. Au contraire, elle aide l’organisme à se défendre et à se guérir lui-même, sans avoir recours à un traitement. Comment ça marche ? Dans quel cas consulter un naturopathe ?

Mieux comprendre le métier de naturopathe

Pour mieux comprendre le métier de naturopathe, commençons par vous définir ce qu’est la naturopathie.

La naturopathie en quelques mots

La naturopathie n’est pas une médecine parallèle qui vise à soigner un patient de façon naturelle. Il s’agit d’une approche holistique. Cela veut dire qu’elle prend en compte le patient dans sa globalité et agit, non pas sur les symptômes, mais sur les causes des maux.

La naturopathie vise à renforcer les défenses de l’organisme par l’utilisation de divers soins naturels et biologiques, comme le jeûne, la réflexologie et le massage. Avec la Médecine Traditionnelle Chinoise et la Médecine Ayurvédique, elle constitue la 3e médecine traditionnelle reconnue par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé).

Principe de fonctionnement de la naturopathie

Contrairement à la médecine chinoise, la naturopathie apporte une solution globale aux problèmes du patient. Son concept n’est pas de guérir les troubles et les pathologies, mais de comprendre les erreurs de vie et d’y apporter une solution individualisée.

Le rôle du naturopathe

Selon Amélie Mounier, naturopathe, « la naturopathie s’intéresse à l’individu dans sa globalité au sein de son environnement ». Dans ce contexte, le naturopathe s’intéresse à tous les plans de l’individu, que ce soit au niveau physique, énergétique, émotionnel, socioculturel, environnemental ou spirituel. Il va comprendre dans quel environnement vit son patient pour pouvoir identifier ses troubles.

Le naturopathe assure à la fois le rôle de thérapeute et d’éducateur de santé. Dans le cadre de sa mission, il aide son client à retrouver la santé, tout en lui donnant des conseils d’hygiène vitale. Son but est de le rendre plus autonome et de faire en sorte qu’il conserve la santé sur le long terme.

Naturopathe, massage

Quelles sont les méthodes utilisées par le naturopathe ?

Comme le définit l’OMS, la naturopathie est un ensemble de méthodes de soins qui visent à renforcer les défenses de l’organisme par des moyens naturels et biologiques. À cet effet, le naturopathe utilise uniquement des techniques naturelles pour aider l’organisme à s’autorégénérer. Parmi les méthodes de soin les plus connues, on peut citer :

  • l’aromathérapie ;
  • le jeûne ;
  • l’hydrothérapie ;
  • la phytologie ;
  • l’hydrologie ;
  • l’homéopathie ;
  • la réflexologie ;
  • les massages ;
  • les pratiques énergétiques, etc.

Le naturopathe peut également utiliser des techniques manuelles et de relaxation pour aider le patient à gérer son stress et ses émotions. Ensemble, ces méthodes permettront d’établir une hygiène de vie saine et de développer la vitalité de l’organisme pour maintenir une santé optimale.

Comment le naturopathe soigne-t-il ses patients ?

Selon les naturopathes, les maladies sont dues à une alimentation inadaptée, à un taux élevé de toxines dans l’organisme, à un déséquilibre de l’énergie vitale et à des carences. Ainsi, pour traiter les maux, ils vont rétablir les facteurs naturels de santé du patient, à savoir l’alimentation, l’activité physique, le jeûne, l’eau potable, l’air pur, la détente, l’équilibre émotionnel et le repos.

Le naturopathe ne pose pas de diagnostic, mais il propose une approche individualisée et adaptative. Il met en œuvre les capacités d’autoguérison du patient en s’appuyant sur ses points forts et ses points faibles.

Pour cela, il dresse un profil complet en se basant sur les surcharges, les habitudes, les antécédents, l’alimentation et les carences de son client. Il va donc lui poser plusieurs questions, afin de connaître son mode de vie. Après avoir établi le bilan vital, le praticien élabore un programme personnalisé contenant toutes les techniques naturelles dont nous avons parlé ci-dessus. Les traitements proposés par le naturopathe sont ainsi élaborés sur mesure et adaptés selon les besoins de chaque personne.

Trouver un naturopathe sérieux et professionnel

Normalement, les vrais naturopathes sont affiliés à un organisme de formation et sont présents dans les annuaires des naturopathes diplômés et certifiés de l’OMNES. Pour trouver un praticien sérieux et professionnel, vous pouvez vous référer aux sites de cashback, comme il est possible de le vir à titre d’exemple sur Konfian, ou bien vous en tenir au bouche-à-oreille.

Dans quels cas faut-il consulter ?

Si vous cherchez à traiter vos problèmes d’ulcère, vos maux de tête et vos migraines, vous ne trouverez pas le traitement qu’il vous faut chez le naturopathe. Ce dernier ne pourra pas vous guérir au sens médical du terme. Par contre, il cherchera les causes des dysfonctionnements de votre organisme et vous proposera des solutions naturelles pour vous aider à retrouver votre équilibre.

La naturopathie est avant tout une médecine préventive. Elle est indiquée pour les troubles ponctuels et chroniques, tels que la fatigue, le stress, la perte ou la prise de poids, les troubles du sommeil, les douleurs articulaires et musculaires, les troubles du cycle menstruel, les troubles digestifs, cutanés, respiratoires et bien d’autres.

Il est également possible de consulter un naturopathe pour renforcer sa vitalité, et pour soulager les effets secondaires dus à des traitements médicaux lourds.

Quel suivi après la première consultation de naturopathie ?

Les naturopathes ont une théorie selon laquelle l’organisme posséderait une force vitale qui lui permettrait de se défendre et d’aller mieux spontanément. C’est pourquoi ils ne prescrivent pas de médicaments et ne posent pas de diagnostic. Ce qu’ils font, c’est assurer un suivi médical après la première consultation du patient. Ceci ayant pour but de maintenir la santé de la personne sur le long terme.

Ainsi, la première séance est généralement suivie d’une à 3 séances de naturopathie. Le praticien peut également proposer un accompagnement spécifique en nutrition et en psychologie énergétique pour aider le patient à gérer son stress et ses émotions. Il peut, par ailleurs, prescrire des compléments alimentaires et des tisanes (à prendre sur 4 à 6 semaines) pour détoxifier l’organisme, et effectuer les modifications dans les meilleures conditions possibles.