Piercing au nombril : les règles d’hygiène

Le piercing au nombril séduit autant les femmes que les jeunes filles. Cependant, cette pratique qui peut nous sembler anodine peut avoir des effets néfastes, parmi lesquels les infections, si elle n’est pas réalisée dans les meilleures conditions. Du coup, prenez conseil auprès d’un perceur professionnel qui saura vous renseigner sur les règles d’hygiène exigées à appliquer pour un résultat esthétique et sans risque.

Piercing au nombril : faites appel à un professionnel

Si vous projetez de vous faire percer le nombril, pensez à bien sélectionner votre bijou : vous trouverez notamment une large gamme de piercings pour nombril sur le site de Tarawa vous permettant de mieux choisir, idem si vous souhaitez simplement changer de piercing. En effet, le choix du piercing est important puisqu’il doit s’accorder à la forme et la sensibilité de votre nombril et de votre peau. Dans tous les cas, le mieux est d’investir dans un bijou de qualité.

En outre, pour vous préserver d’éventuelles infections et complications, nous vous recommandons fortement de vous faire percer le nombril par un perceur professionnel. Son savoir-faire et son expertise vous assureront un piercing très esthétique et sans complications.

piercing bijou nombril

Effectivement, les professionnels du piercing au nombril ont suivi une formation spéciale conformément à la législation en vigueur. Ils doivent par conséquent disposer d’une attestation et déclarer obligatoirement leur activité à l’agence régionale de santé (ARS).

Piercing au nombril : des soins réguliers à faire pendant la cicatrisation

Un piercing au nombril prend plusieurs mois pour cicatriser, plus précisément 4 à 6 mois en moyenne. Par conséquent, afin d’optimiser la cicatrisation du nombril, il importe de faire attention aux soins et aux produits prescrits par le perceur.

Généralement, les soins de cicatrisation doivent être réalisés deux fois par jour pendant les deux premières semaines après votre piercing. Vous pourrez ensuite les réduire à une fois dans la journée.

Pour ce faire, certains gestes doivent être respectés. Ainsi, assurez-vous de vous laver les mains avec du savon et de l’eau et d’utiliser une serviette propre pour les sécher. Puis, servez-vous d’un savon doux antibactérien pour nettoyer votre piercing.

Si des résidus sont présents, retirez-les avec un coton-tige ou une compresse. Pour le rinçage, privilégiez l’eau tiède. Terminez votre soin par l’application d’un sérum physiologique puis d’une solution antiseptique, particulièrement pendant les 15 premiers jours.

Piercing au nombril : les règles d’hygiène après cicatrisation

Même lorsque le nombril a cicatrisé, vous devez continuer à en prendre soin. Ainsi, prenez le temps de bien nettoyer votre piercing au moins une fois par mois. Profitez-en pour le désinfecter. Notons que la désinfection est fortement recommandée chaque fois que vous changez de bijou.

En outre, n’hésitez pas à appliquer un peu de vaseline en cas de résistance. Le passer à sec dans le trou est la pire chose à faire. Nous vous conseillons également de porter votre bijou de manière régulière pour éviter que le trou ne se referme.

Gardez en tête que votre piercing peut se reboucher, même après cicatrisation. Dans la mesure du possible, laissez votre bijou en place durant les deux premiers mois pour empêcher votre piercing de se rétracter.

Enfin, rappelez-vous que le port de vêtements serrés ou sales est fortement proscrit après avoir effectué un piercing au nombril, surtout pendant la période de cicatrisation. Aussi, rapprochez-vous rapidement d’un médecin si des rougeurs ou des gonflements apparaissent sur la zone percée.

À lire : L’impact des smartphones sur notre santé