Poil incarné, comment s’en débarrasser ?

poil incarné

Les poils incarnés peuvent apparaitre sur n’importe quelle zone de la peau sans prévenir : sous les aisselles, sur les jambes, au niveau des sourcils ou encore sur le maillot. Et les en déloger reste un véritable challenge ! Un Poil incarné est à la fois disgracieux, douloureux ou infectieux dans le pire des cas, provoquant des rougeurs. Il est alors important de l’éliminer le plus tot possible. Comment faire pour retirer les poils incarnés ? Que se passe-t-il si l’apparition des poils n’est pas traitée ? Comment les prévenir ? Voici un petit zoom sur le sujet.

Comment retirer un poil incarné ?

Un Poil incarné est un poil qui pousse sous la peau, sans arriver à passer le derme, pouvant entrainer des rougeurs, des démangeaisons ou encore des irritations de la peau. Les poils incarnés apparaissent souvent après un rasage ou une séance d’épilation.

L’apparition de ce type de poil doit être traitée rapidement sans attendre pour éviter que son état empire. Voici les étapes à suivre pour retirer un poil incarné.

Arrêter de s’épiler dans la zone

Eviter de se raser, au niveau de la zone d’apparition du poil, pour empêcher les bactéries d’y pénétrer. Plus d’épilation pendant un moment !

La zone doit être gardée toute propre en la désinfectant régulièrement. Appliquez de l’huile essentielle pour plus de douceur.

Appliquer des compresses chaudes

Prendre des compresses chaudes et les placer sur la zone de pousse pendant 10 à 15 minutes, tous les jours. Cette méthode va permettre aux pores de s’ouvrir et au poil de sortir.

Retirer délicatement le poil incarné

Dans le cas où un petit bout de poil apparait, essayez de le retirer délicatement à l’aide d’une pince à épiler bien désinfectée, sans toucher la peau.

Attention, évitez de percer ou d’éclater la zone. Cette action va libérer la kératine et non le follicule pileux, pouvant entrainer un développement du poil à nouveau, en laissant entrer les bactéries et les microbes.

Enlever les peaux mortes

Les peaux épaisses sont plus sujettes à l’apparition des poils incarnés. Le poil n’est pas assez robuste pour passer au travers du derme. C’est pourquoi, il faut retirer les cellules mortes avec un gommage régulier.

Utiliser une crème pour réduire l’inflammation

Appliquer une crème ou une lotion sous prescription médicale pour réduire l’inflammation. C’est à un dermatologue ou à un médecin traitant de vous en prescrire.

Utiliser des rétinoïdes

L’exfoliation peut être favorisée par l’utilisation de crèmes rétinoïdes, améliorant ainsi le renouvellement de la peau.

Que se passe-t-il si un poil incarné n’est pas traité ?

Ne surtout pas négliger la présence d’un Poil incarné sur une partie de la peau. L’absence de traitement pourrait avoir de graves conséquences : irritation, démangeaison et infection.

Un poil qui persiste va commencer par devenir de plus en plus douloureux et de plus en plus rouge. Ensuite, un liquide va s’y échapper, entrainant de la fièvre.

Dans ce cas en particulier, il est conseillé de vite se rendre auprès d’un médecin compétent, afin que ce dernier puisse prescrire des antibiotiques ou faire une ablation chirurgicale avec anesthésie locale.

Quelle pommade est bonne un poil incarné ?

Nombreux produits peuvent être appliqués sur un poil incarné sur toutes les parties du corps :

  • Une crème exfoliante, antiseptique et hydratante ;
  • L’huile essentielle de lavande, de nigelle ou de géranium ;
  • Une lotion végétale, pouvant apporter une bonne hydratation de la peau ;
  • Un sérum pour rendre la peau plus douce.

Poil incarné : Conseils pour la prévention

Il existe certaines astuces pour éviter aux poils incarnés d’apparaitre sur la peau.

N’utiliser que des rasoirs bien aiguisés

Le choix de son rasoir est d’une importance capitale. Un rasoir à deux lames ou à trois lames, il faudra que les lames soient bien aiguisées.

Se raser avec de l’eau tiède et remplacer les rasoirs

Eviter les eaux trop chaudes ou trop froides pendant le rasage et l’épilation, opter pour de l’eau tiède. N’oubliez pas de remplacer vos rasoirs toutes les six semaines.

Toujours utiliser une crème ou un gel de rasage

Un gel à raser ou une crème de rasage va préparer la peau avant de vous raser pour assouplir et adoucir les poils, facilitant le passage de la lame de rasage sur la peau.

S’épiler dans le sens de la pousse du poil

Beaucoup de personnes ont l’habitude de passer le rasoir dans le sens contraire des poils. Et pourtant, cette habitude favorise la repousse des poils incarnés. Le rasage doit toujours se faire dans le sens du poil.

Appliquer une lotion après l’épilation

N’oubliez surtout pas d’apaiser la peau après un rasage avec des produits hydratants comme un soin après-rasage par exemple ou bien une lotion hydratante.