Shampoing bleu vs Shampoing violet

Les cheveux ternes lorsqu’on a les cheveux blonds, blancs ou gris sont très remarquables et c’est toujours un problème. Pour raviver vos couleurs et redonner de l’éclat à vos cheveux, les shampoings bleus et violets sont la solution. Dans cet article, vous aurez un aperçu détaillé sur tout ce qu’il faut savoir sur ces deux types de shampoing.

Qu’est-ce que le shampoing bleu vs shampoing violet ?

Les shampooings bleus et violets sont des types de shampoing enrichis en acides aminés et en pigments. Oui, visuellement ils ont des couleurs, mais non, ils ne sont pas utilisés pour colorer les cheveux. Ces produits capillaires sont à utiliser pour les cheveux colorés et pour les cheveux naturellement blonds, blancs, gris, châtains ou bruns. Contrairement aux shampoings classiques, ils aident à annuler les reflets indésirables : jaune, orange, roux… Si votre coloration n’est pas entretenue, à cause de la pollution et des ultra-violet, elle va ternir et le cheveu va s’abîmer. Donc, pour annuler ces reflets et pour raviver la chevelure, le shampoing bleu ou violet est à privilégier.

Quelles sont les différences ?

Les deux annulent les reflets indésirables, mais leur différence réside dans la couleur de ces reflets.

Le shampoing bleu

Ce shampooing a la particularité de convenir aux cheveux gris, aux cheveux-blancs et blonds, mais aussi aux cheveux bruns et châtains. Tout comme le correcteur pour le maquillage, le shampoing bleu annule certains reflets, si vos colorations ont des nuances qui tirent vers l’orange, l’orangée et le roux. Après une application, la teinture de départ sera restaurée.

Comment utiliser un shampooing bleu ?

Quel que soit le look que vous souhaitez, la plupart des tonalités sont des couleurs semi-permanentes. Ainsi, une couleur conserve son aspect le plus frais jusqu’à 3 semaines, et vous pouvez vous attendre à voir des tons chauds revenir vers cette période. Bien sûr, cela dépend de la fréquence de vos shampooings, de votre exposition au soleil et de la qualité de votre eau. Si vous voulez éviter les tons chauds, investissez dans un shampooing bleu que vous utiliserez chez vous entre deux rendez-vous chez le coiffeur.

Vous n’aurez probablement pas besoin de commencer à utiliser un shampooing bleu avant la troisième semaine, mais n’hésitez pas à l’ajouter à votre routine de soins capillaires dès que vous remarquez que vos mèches présentent des tons cuivrés indésirables. Une fois que vous sentez qu’il est temps de commencer à l’incorporer à votre routine de soins capillaires sur une base régulière, utilisez-le jusqu’à deux fois par semaine, ce qui est généralement suffisant pour voir le changement de tonalité dans vos cheveux.

Il est important de garder à l’esprit que les shampooings bleus sont techniquement considérés comme une couleur de cheveux temporaire. Ils sont plus desséchants que les shampooings ordinaires et doivent être utilisés avec précaution. L’utilisation d’un shampooing bleu comme nettoyant principal n’est recommandée que pour les tons extrêmement froids souhaités et ne doit être utilisée qu’en combinaison avec un après-shampooing hydratant de bonne qualité.

Tips

Pour de meilleurs résultats, assurez-vous de saturer vos mèches avec le shampooing bleu et laissez-le pénétrer complètement dans les cheveux pendant au moins cinq minutes. Ensuite, rincez et répétez le processus une nouvelle fois. Le fait de faire deux shampooings permet à vos cheveux d’être plus propres : le premier shampooing n’élimine que la couche supérieure d’huile et de débris, tandis que le deuxième shampooing élimine l’excès d’huile et de produits.

Les couleurs vives peuvent être difficiles à combattre, mais ce n’est pas une fatalité. Ajoutez un shampooing tonifiant à votre routine de soins capillaires et vous verrez la couleur de vos cheveux s’épanouir avec une nouvelle intensité !

Le shampoing violet

Le violet réagit de la même manière, mais à la différence du type de reflet. Pour utiliser cette couleur, vos cheveux décolorés doivent avoir des reflets jaunes. Le violet convient donc au blond platine. Ce produit ne va pas éclaircir vos longueurs, mais annuler les reflets jaunes. Votre fibre capillaire retrouvera sa brillance et son éclat.

Shampoing bleu et shampoing violet : quels sont les bénéfices pour vos cheveux ?

Non, le shampoing bleu et le shampoing violet ne colorent pas les cheveux. Qu’apportent-ils à mes cheveux diriez-vous ?

  • De beaux cheveux : fini les chatoiements ternes et embêtants.
  • De la brillance et de l’éclat : en été comme en hiver, ces shampoings vous assurent de préserver vos pointes et assure un balayage éblouissant.
  • Une coloration qui dure plus longtemps : au lieu de refaire la couleur lorsque ces reflets apparaissent, un shampoing suffit pour que ça revienne.
  • Vous ferez des économies car ce produit vous évite d’aller à chaque fois chez le coiffeur, soit pour un soin couleur, soit pour refaire la couleur.

Aider votre couleur à durer plus longtemps n’est pas le seul avantage des shampooings bleus et violets. Ils peuvent également vous aider à maintenir l’éclat naturels de vos cheveux, sans avoir à passer au salon pour des traitements spéciaux.

Vous évitez les visites coûteuses au salon de coiffure !

Un dernier avantage du shampooing bleu et du shampooing violet est qu’ils peuvent vous aider à gagner du temps et de l’argent. Ils peuvent réduire le nombre de visites au salon en vous aidant à conserver votre couleur de cheveux plus longtemps. C’est comme si vous aviez le meilleur des deux mondes.

Quels shampoings dois-je utiliser ?

Concernant la couleur du shampoing, utilisez le bleu si vous avez les cheveux bruns ou châtains. Le bleu et aussi pour les cheveux très clairs comme le blond, mais dont le reflet vire à l’orange. Le violet vous va si vos cheveux blancs ou blonds ont un reflet dans le ton jaune.

En ce qui concerne le choix du modèle pour vos types de cheveux, voici quelques conseils.

Un shampoing pour votre type de cheveux

Tout comme les autres shampoings, il faut choisir celui qui va à votre style capillaire et votre cuir chevelu. La meilleure astuce est de choisir un shampoing bleu ou violet de la même marque que votre shampoing habituel.

Un shampoing selon votre habitude

Shampoing naturel, shampoing bio, avec soin hydratant, shampoing nourrissant, shampoing sans sulfate, shampoing sans silicone, ainsi de suite. Vous devez donc avoir comme d’habitude de lire les ingrédients et de choisir le produit qui vous convient.

Utilisation du shampoing

Pour les deux types de shampoing, appliquez sur cheveux mouillés et répartissez sur toute la longueur et les pointes. Le reflet sur vos écailles va disparaître après rinçage. Attention, le plus important est de respecter le temps de pause avant de rincer. La deuxième chose à retenir est la fréquence d’utilisation. Le shampoing bleu et violet ne s’utilisent pas à chaque shampoing, mais seulement deux ou trois fois par mois. Un flacon peut donc durer plusieurs mois.

Et l’après-shampoing ?

Évitez d’utiliser un après-shampoing ou un masque même si vous sentez que vos cheveux sont abîmés avant le shampoing. Une fois que le shampoing terminé, un peu de sérum et le tour est joué.

Quels sont les meilleurs shampoings bleu vs violet ?

  • Pour les shampoings bleus, plusieurs marques sont à essayer : L’Oréal, Fanola, Schwarzkopf, Dessange, Kérastase, Eugène Perma, Mulato, etc. A chacun son goût et son budget.
  • Pour le violet : Christophe Robin, Kristin Ess, Drybar, Paul Mitchell, Nexxus, John Frieda, No Yellow, etc. Pour celui-ci, il y en a aussi pour tous les goûts : à pompe ou à spray et pour tous les budgets.