Soins esthétiques : l’utilisation du laser

Les soins esthétiques regroupent un ensemble de traitements qui permettent de prendre soin de la peau ou du visage. Pour les appliquer, un certain nombre d’instruments médicaux faisant appel à des technologies connexes sont généralement employés. Parmi ceux-ci, l’utilisation du laser est très courante pour de nombreuses thérapies esthétiques. Entre détatouage, épilation et soins anti-âge, découvrez ici quelques interventions esthétiques pour lesquelles le laser s’avère particulièrement efficace.

Le détatouage au laser : une solution idéale pour retrouver une peau lisse, sans marques

Salabrasion, dermabrasion, chirurgie ; à la base, il existe plusieurs méthodes pour effacer les tatouages. Néanmoins, en termes de popularité et de sécurité, la plupart de ces solutions envisageables n’égalent pas le traitement esthétique au laser. Il s’agit d’une technique de soin qui a énormément évolué ces dernières années et qui permet d’obtenir d’excellents résultats.

Un traitement de détatouage au laser s’effectue via l’émission d’un faisceau de lumière visible ou invisible d’une longueur différente et spécifiquement adaptée à chaque couleur de votre tatouage. Celui-ci vient absorber le pigment et fragmente ainsi l’encre en particules plus petites qui seront progressivement évacuées par le corps via le système lymphatique. En effet, l’énergie émise par le faisceau cible un type de tissu dans la partie du corps traité et quand il atteint sa cible, il est alors absorbé et transformé en chaleur.

Lorsque la technique est bien appliquée, vous pourrez constater que la chaleur rend les cellules de la région ciblée inactives, sans pour autant affecter les cellules environnantes. Avec une photo avant et après un détatouage, il vous sera notamment possible d’apprécier la fiabilité et l’efficacité de ce soin au laser. Pour votre traitement, nous vous conseillons d’opter pour une clinique esthétique possédant des instruments de pointe et disposant d’un personnel qualifié. En poursuivant vos recherches sur internet, vous pourrez trouver des adresses proposant une prestation de qualité optimale et ayant obtenu des commentaires favorables.

détatouage au laser

Comment se déroule ce traitement au laser ?

Avant de prendre la décision de faire enlever votre tatouage, vous devez savoir que normalement cette intervention nécessite plusieurs traitements au laser et peut exiger entre 5 et 10 séances environ. Toutefois, avec le progrès technologique, certains spécialistes sont en mesure de vous proposer aujourd’hui un protocole de soin unique, personnalisé et innovant permettant de réduire le nombre de séances et d’accélérer le processus de détatouage en limitant au maximum les contraintes.

En réalité, les techniques et les outils laser pour le métier ont beaucoup progressé. Les anciens lasers Q-switched nanoseconde ont laissé place aux technologies plus innovantes avec les lasers picoseconde qui favorisent un traitement nettement plus efficace aux résultats prouvés.

Pour ce qui concerne le déroulement de la thérapie, cela commence par une consultation très souvent gratuite avec le médecin expert qui se chargera de déterminer le profil type de votre tatouage. Plus concrètement, cette première étape est indispensable pour s’informer sur l’âge de votre tatouage, sa profondeur ainsi que la qualité de l’encre utilisée. Ces facteurs sont en effets essentiels pour définir le traitement au laser qui vous conviendra.

Dès que la consultation est terminée, le détatouage proprement dit peut alors commencer. Entre un laser d’abrasion, un laser Q-switched et à colorant pulsé ou un laser picoseconde, le médecin esthéticien choisira l’appareil qui correspond le mieux à votre profil. Ce choix est notamment guidé par certains critères comme la taille du tatouage, les couleurs choisies pour le réaliser et la couleur de votre peau.

Par exemple, les tatouages monochromes (d’une seule couleur), les tatouages artistiques aux encres bleues ou noires et ceux qui sont réalisés sur une peau claire s’enlèvent facilement. En revanche, les polychromes (avec de nombreuses couleurs), les tatouages sur peau noire, mate, foncée et ceux à base d’encre jaune ou verte nécessitent un nombre de séances plus élevé.

Par ailleurs, pour votre traitement, le nombre de séances de détatouage nécessaire sera aussi déterminé par la quantité d’encre utilisée et de sa profondeur sur votre peau. Il faudra tout de même respecter un intervalle de temps bien assez long entre chaque séance afin de laisser aux pigments les plus profonds, le temps de remonter vers la surface cutanée. Cela peut demander quelques semaines.

Avec le soin adapté, vous pourrez espérer à la fin du processus un résultat satisfaisant. Avec la technologie dernière génération des lasers picoseconde, vous pouvez notamment vous attendre à ce que votre tatouage disparaisse complètement. Pour ce qui concerne la douleur, gardez à l’esprit que le détatouage au laser est en soi beaucoup moins douloureux que le tatouage lui-même. Au moment de l’intervention, vous ressentirez tout de même une sensation de picotement semblable à l’effet produit par le claquement de l’élastique sur la peau, mais ce n’est rien d’alarmant.

Après l’intervention, vous recevrez de la part de votre esthéticien, un programme de soins post-traitement personnalisé qui pourra vous assurer un résultat optimal. Par contre, pour ce qui est du tarif que vous devez prévoir pour un détatouage, le prix est essentiellement déterminé en fonction de la taille de votre tatouage.

L’épilation au laser : une solution durable contre les poils récalcitrants

Comme avec le détatouage, il existe pour l’épilation une multitude de solutions pour venir à bout des poils récalcitrants, mais les techniques qui permettent d’obtenir un résultat durable face au problème sont très peu nombreuses. Dans la liste des pratiques esthétiques favorisant un traitement plus ou moins pérenne des poils du corps, les soins aux lasers se distinguent particulièrement. Il s’agit d’un type de soin médico-esthétique qui mise sur la rapidité et qui permet de traiter de grandes surfaces, comme les jambes, avec des résultats satisfaisants.

Toutefois, bien que le rendement après l’épilation au laser soit impressionnant, il ne s’agit pas d’une technique absolue pouvant apporter un résultat total et définitif. Même si l’appareil élimine un grand nombre de poils, il ne vient pas à bout de tous. Dans les meilleurs des cas, près de 80 % des poils ne repoussent pas après le traitement. De plus, l’épilation au laser n’empêche pas une éventuelle pousse des poils liée à l’âge. En effet, les changements hormonaux qui s’imposent à des phases de la vie comme la ménopause par exemple peuvent avoir des conséquences sur la pilosité.

épilation au laser

Pour ce traitement, le laser cible la mélanine du follicule (ou racine) et produit un faisceau d’énergie lumineuse absorbé par les points sombres et les poils en occurrence. L’intervention est de nature un peu douloureuse, mais cela reste supportable. En réalité, aussitôt qu’ils sont touchés, le poil et son bulbe se détruisent. Le principe émanant de la méthode la présente comme une option particulièrement adaptée pour les personnes ayant la peau blanche et les poils noirs.

Sur une peau noire ou mate, il y a un petit risque de dépigmentation qui se présente. Néanmoins, pour les personnes brunes, les nouvelles générations de lasers équipées d’un embout refroidi en permanence pour éviter de toucher la peau offrent de nouvelles perspectives.

Le laser et les soins anti-âge : la symbiose parfaite

Le laser est également largement utilisé pour traiter différentes problématiques anti-âge. C’est une solution qui propose un soin complet permettant d’intervenir à la fois sur la mélanine pour le traitement des taches brunes, sur le derme pour le photo-rajeunissement et sur l’hémoglobine des globules rouges pour le traitement de la couperose et des rougeurs. Un arsenal de traitements est ainsi proposé pour apporter une réponse fiable aux divers besoins de soins anti-âge.

De manière spécifique, la plupart des soins en question concernent :

  • l’angiome ou les taches de vin dont le traitement requiert entre 8 et 10 séances d’une dizaine de minutes pour une nette atténuation,
  • les varicosités et la couperose qui sont de petits vaisseaux éclatés dans le visage et associés à des rougeurs. La durée de ce traitement n’excède généralement pas une dizaine de minutes et une à trois séances espacées de six à huit semaines sont largement suffisantes pour couvrir la zone concernée,
  • les rides et ridules qui peuvent être atténuées par des lasers de remodelage du collagène ou de lissage. Pour ce traitement, une consultation préalable est nécessaire pour évaluer les possibilités de ces deux techniques.

Lorsque le relissage cutané pour les rides du visage est bien réalisé, le résultat dure environ 10 ans chez un non-fumeur, mais 5 ans chez un fumeur. Pour le photo-rajeunissement, les lasers utilisés ont une action très superficielle et essentiellement épidermique. Cependant, ils n’entraînent aucune complication notable, car ils sont beaucoup moins agressifs que les lasers CO2.

laser et soins anti-âge

Le laser pour atténuer les vergetures et les cicatrices

En dehors de ces différents traitements, le laser peut également atténuer l’apparence des vergetures et des cicatrices du corps, dont les séquelles de l’acné. Pour ce type de soins, l’appareil cible et endommage les cellules se trouvant près de la surface de la peau. Le résultat obtenu est alors très similaire au resserrement de la peau obtenu via les techniques classiques de relissage de la peau, comme l’abrasion mécanique et le peeling chimique.

En ce qui concerne le traitement des vergetures, le laser vasculaire est l’instrument le plus souvent utilisé. Ses fonctionnalités lui permettent de cibler de façon précise la zone striée et d’envoyer des rayons lumineux qui chauffent l’épiderme. Cette réaction sur la peau déclenche la production de collagène et améliore ainsi la couleur de la partie concernée.