Tout ce qu’il faut savoir sur la rhinoplastie

En 2018, la rhinoplastie était la cinquième opération chirurgicale la plus pratiquée en France, avec un nombre d’interventions estimé à plus 5 000 par an. Il existe de multiples raisons de recourir à une opération de rhinoplastie et celle-ci présente divers avantages pour ceux qui se font opérer.

Qu’est-ce que la rhinoplastie et en quoi consiste-t-elle ?

La rhinoplastie est une intervention chirurgicale du visage. Elle consiste à soulever la peau pour sculpter les cartilages et les os du nez, afin d’en améliorer l’aspect visuel ou fonctionnel. Si votre intervention a pour but d’adoucir une bosse trop visible du nez par exemple, la tâche du médecin consistera à retirer l’excès osseux. Cela créera un espace qu’il faudra resserrer pour que votre nez devienne plus droit ou creusé selon vos envies.

C’est l’une des opérations de chirurgie plastique les plus difficiles à réaliser, car la rhinoplastie nécessite une excellente connaissance de l’anatomie du nez pour atteindre l’objectif. La rhinoplastie se réalise sous anesthésie locale ou générale et peut durer une heure ou deux, selon la complexité de l’opération. Cela implique généralement une période d’hospitalisation obligatoire d’une durée de 24 à 48 heures.

opération chirurgicale nez rhinoplastie

Quels sont les avantages de la rhinoplastie ?

La rhinoplastie permet de réduire ou d’augmenter le volume de votre nez, pour le modifier. Grâce à elle, vous pourrez corriger un défaut de naissance ou une déformation résultante d’un accident. Cette intervention peut vous aider à changer votre apparence et augmenter votre confiance en vous. Comme le souligne le Docteur Barthelemy ainsi que d’autres spécialistes de la rhinoplastie, on constate une nette amélioration de leur santé mentale grâce à cette intervention.

Sur un plan fonctionnel, une rhinoplastie peut améliorer votre respiration en facilitant la circulation de l’air dans les cavités nasales. Vous pourrez ainsi voir vos capacités physiques améliorées. Les obstructions nasales empêchent effectivement votre organisme de tirer le meilleur de chaque respiration. Après l’intervention, votre organisme pourra avoir une meilleure fourniture d’air et d’oxygène. Cela vous permettra d’effectuer plus facilement des activités physiques.

Quelle préparation pour une rhinoplastie ?

Pour préparer votre rhinoplastie, les rendez-vous médicaux préopératoires sont indispensables. Ces entretiens permettent au patient d’exprimer avec précision ses attentes. Grâce à eux, le médecin prend également le temps d’expliquer et de proposer à son patient les différentes modifications qui peuvent être envisagées. Ce dialogue est primordial pour une intervention réussie et la satisfaction des attentes du patient.

Faire une modification de nez n’a rien d’anodin. Cela peut changer de façon considérable l’harmonie au sein du visage. Le regard, la bouche ou le menton seront mis en valeur de manière différente selon la manière dont la rhinoplastie est réalisée. Il convient alors de faire des simulations en photos avant l’opération, pour laisser le patient prendre conscience du rendu final et s’y familiariser.

Il est par ailleurs recommandé d’arrêter de fumer au moins un mois avant l’intervention. La prise d’aspirine est aussi interdite au cours des dix jours qui précèdent l’opération. Sachant que ce médicament favorise les saignements, sa prise risque de poser des problèmes pendant et après l’intervention.

Comment se passe le processus de guérison de la rhinoplastie ?

Après une opération, quelle qu’elle soit, vous devez prendre le temps de vous remettre et de constater les effets de celle-ci. Il existe pour cela des précautions particulières que vous devez prendre pour bien guérir, auxquelles la rhinoplastie ne déroge pas.

La durée

La durée de la convalescence après une rhinoplastie peut varier entre 8 et 15 jours. Si votre rhinoplastie est prise en charge par la Sécurité sociale, vous pouvez bénéficier d’un arrêt de travail allant de 7 à 14 jours. Sur 30 jours de plus, votre nez sera fragile. Il est alors plus prudent d’éviter toute activité sportive pouvant représenter un risque. Concernant les résultats de la rhinoplastie, ils seront visibles au bout de deux semaines, même si le résultat définitif ne pourra être observé qu’après six mois, voire un an.

Les recommandations post-opératoires

Suite à l’intervention, des pulvérisations nasales vous seront prescrites. Elles permettent d’humidifier les mèches intérieures de vos narines. Ces dernières seront retirées quelque temps après l’opération. Dans les jours qui suivent la rhinoplastie également, vous ne devrez pas consommer d’aliments chauds, vous moucher ou encore travailler la tête en bas. Le soleil et les grandes sources de chaleur doivent par ailleurs être évités pendant les deux premières semaines.

Au cours du premier mois, le port de lunettes doit se faire très prudemment, car l’arête du nez n’est pas encore consolidée. Il est possible que votre convalescence soit accompagnée de maux de têtes ou d’une gêne respiratoire.

Quelques hématomes peuvent également apparaître. Si vous ressentez des douleurs persistantes, contactez rapidement votre chirurgien.

avant après rhinoplastie

Quels sont les différents types de rhinoplasties ?

Il existe deux rhinoplasties. Bien que différentes au vu de leurs objectifs, elles peuvent être faites en même temps. Il s’agit en premier de la rhinoplastie fonctionnelle qui se décline en rhinoplastie pour malformation congénitale et celle à caractère traumatique. Ce sont des opérations de chirurgie réparatrice qui relèvent de l’ORL. Elles consistent à effectuer un redressement de la cloison nasale pour les personnes présentant des difficultés respiratoires.

En second lieu vient la rhinoplastie correctrice. C’est une opération de chirurgie plastique qui vise à modifier la forme du nez. Elle comprend la rhinoplastie ethnique, celle dite esthétique et de rajeunissement.

La rhinoplastie pour malformation congénitale

Elle est recommandée aux personnes souffrant de malformations de source congénitale comme le syndrome de Binder ou les fentes labiopalatines encore appelées « becs de lièvre ». Ces dernières sont présentes depuis la naissance ou apparaissent au cours du développement de l’enfant. Ce type de rhinoplastie nécessite de nombreuses opérations chirurgicales pour la reconstruction du nez ainsi que des greffes de peau, d’os et de cartilage.

​La rhinoplastie post-traumatique

Elle se pratique après un traumatisme ayant conduit à une fracture du nez ou une modification de son anatomie. Ce type de traumatisme peut causer une déviation nasale ce qui entraîne, la plupart du temps, une importante gêne respiratoire. La rhinoplastie post-traumatique est effectuée dans ce cas pour remettre un nez tordu à sa position initiale et réparer les dommages causés.

La rhinoplastie ethnique

Ce type d’opération est très populaire chez les patients originaires d’Asie, du Moyen-Orient et de peau noire. Chez les premiers, la rhinoplastie ethnique permet de corriger la pointe et le dos du nez qui ne sont pas assez projetés. Les patients du Moyen-Orient y ont recours en revanche pour réduire la largeur du nez, retirer une bosse et modifier sa pointe. Pour les personnes à la peau noire, l’intervention permet de corriger l’aspect trop large du nez et des narines.

La rhinoplastie esthétique

C’est le type d’opération le plus pratiqué. Les patients y ont recours pour corriger l’aspect ou les défauts de leur nez. La plupart du temps, il est question d’adoucir une bosse, mettre droit un nez dévié ou améliorer l’aspect d’une pointe tombante.

​La rhinoplastie de rajeunissement

Elle se pratique principalement chez les personnes ayant plus de 50 ans. Son but est d’atténuer le relâchement de la peau du nez, de celui des ligaments et du cartilage, qui surviennent avec le vieillissement. Cette intervention permet d’obtenir un résultat rajeunissant très naturel sans de changement tape-à-l’œil.

La rhinoplastie secondaire

Cette rhinoplastie intervient lorsque le patient a déjà effectué une intervention du même type, mais avec des résultats peu ou pas satisfaisants. Elle a pour but de corriger les défauts possiblement handicapants de la dernière opération. En ce sens, elle est fonctionnelle. Elle comprend la rhinoplastie structurelle qui intervient pour remédier à l’effet « nez opéré », qui peut apparaître suite à une rhinoplastie standard. Dans ce cas, la rhinoplastie secondaire est correctrice. Si vous souhaitez recourir à une rhinoplastie correctrice, vous devrez patienter au moins un an après la première intervention.

Articles populaires

Plongez_dans_l_univers_de_Batman_avec_un_escape_game_à_Paris_!
Plongez dans l'univers de Batman avec un escape game à Paris !
746812df-a11c-4b03-bf4a-afecd180267d
Les bienfaits des huiles essentielles en période hivernale
En_quoi_le_coton_biologique_est_il_différent_du_coton_normal_?
En quoi le coton biologique est-il différent du coton normal ?
Vêtements_grande_taille_:_trouver_des_tenues_qui_mettent_en_valeur_votre_beauté
Vêtements grande taille : trouver des tenues qui mettent en valeur votre beauté
7c582170-91ef-48ee-adc8-61846acf6fb9
Hydratation des mains : les bienfaits de l'utilisation d'une crème au quotidien
Les_bienfaits_d’opter_pour_un_spa_utilisant_des_produits_naturels
Les bienfaits d’opter pour un spa utilisant des produits naturels
Boutique_en_ligne_parfum_de_la_parfumerie_Burdin
Boutique en ligne parfum de la parfumerie Burdin
Piasclédine_:_un_remède_naturel_pour_soulager_l_arthrose_du_genou
Piasclédine : un remède naturel pour soulager l'arthrose du genou
Des_conseils_pour_bien_choisir_votre_chicha_
Des conseils pour bien choisir votre chicha
Mini_vitres_teintées_:_révolutionnez_votre_conduite
Mini vitres teintées : révolutionnez votre conduite

Catégorie