Tout savoir sur le tannage sans chrome

Le cuir est de nos jours présent dans bon nombre de produits qu’ils soient vestimentaires, décoratifs, protecteurs, etc. Reconnu pour ses nombreuses qualités, il est un incontournable dans plusieurs produits de notre quotidien. La matière première utilisée pour le fabriquer est la peau d’animal. La peau subit le tannage et donne par la suite naissance au cuir que nous connaissons tous. Nous vous faisons découvrir ici le tannage du cuir sans chrome.

Le processus du tannage

Le tannage représente le procédé chimique par lequel des liaisons s’établissent entre les fibres de collagène des peaux afin d’obtenir du cuir. Les tannages les plus connus sont le tannage avec chrome et le tannage végétal.

Le tannage sans chrome est le plus souvent utilisé dans la production des cuirs de luxe privilégiés pour la fabrication de chaussures comme celles disponibles sur cette page pour tous les goûts. Le tannage confère à la peau une plus grande résistance à la chaleur, à l’eau, ainsi qu’à l’abrasion. Le cuir obtenu après tannage présente une plus ou moins grande fermeté selon les attentes du tanneur et le mode de tannage.

Tannage sans chrome du cuir

Les différentes formes de tannage

Il existe plusieurs modes de tannage du cuir. Les deux formes de tannage les plus répandues sont le tannage minéral ou avec chrome et le tannage sans utilisation de chrome.

Le tannage avec chrome

Le tannage avec chrome apparu à la fin du 19e siècle est le leader incontesté du tannage. Il vous permet une production ultra-rapide, une faible consommation d’eau et un résultat élastique et résistant. Toutefois, il présente de lourdes conséquences environnementales et le cuir qui en résulte est parfois dommageable pour votre peau. C’est pourquoi il faut préférer le tannage sans chrome.

Le tannage végétal

L’autre forme de tannage bien connue est le tannage végétal plus respectueux de la nature. Elle n’utilise pas de chrome, mais uniquement des agents tannants végétaux pour renforcer les liaisons au sein de la peau. Ces agents peuvent être des extraits d’écorces, de feuilles, de fruits, etc.

Ils peuvent être combinés pour produire un cuir également d’une très grande résistance. Le cuir issu de ce procédé est souvent très ferme, voire dur. Cette qualité justifie son utilisation dans la fabrication de semelles, de selles pour vos activités équestres, de bandoulières ou de poignées de sacs, de ceinturons.

Les avantages du tannage végétal

Le tannage sans chrome confère à chaque peau un caractère unique. Même si le cuir issu de cette forme de production est moins élastique initialement, il se bonifie avec le temps. Lorsque vous l’exposez à la bonne lumière, la bonne hygrométrie et que vous le graissez bien, il gagne en élasticité et en résistance.

Il garde une tonalité proche de sa couleur naturelle lorsqu’il est tanné sans chrome. Aussi, cette forme de tannage n’a aucun impact environnemental contrairement au tannage avec chrome. Tous les rejets issus du tannage végétal sont biodégradables.

Ils sont généralement transformés en engrais agricoles pour la fertilisation des cultures. De même, les eaux usées résiduelles peuvent être directement redirigées et traitées dans une station d’épuration collective si cette dernière est adaptée au traitement biologique et dimensionnée pour ce traitement.