Tufting : comment bien démarrer ?

Le tufting est une technique de tissage de tapis qui à première vue semble complexe. Toutefois, si vous vous équipez des bons équipements dès le début, vous réaliserez facilement de beaux tapis. Quelles sont les matières à utiliser ? Quels accessoires sont utiles pour bien démarrer le tufting ?

Le tufting gun : les bonnes techniques pour débuter dans ce loisir créatif

Pour pratiquer du tufting, vous devez vous munir d’un pistolet appelé « tufting gun » ou encore « machine à touffeter ». Il permet de tisser plusieurs modèles de tapis et d’améliorer votre productivité avec son moteur à grande vitesse. Il existe deux modèles utilisables pour la réalisation de vos projets : le pistolet LOOP et le pistolet CUT.

Le tufting gun LOOP

Le pistolet LOOP est une machine qui vous permet de tisser vos tapis sous forme de boucle. L’utilisation de ce tufting gun vous oblige à couper manuellement les fils de tapis qui déborde sur une partie que vous avez terminée. Si vous voulez de longues sessions de tufting, nous vous conseillons de choisir un modèle léger et facile à manier.

Le tufting gun CUT

Le pistolet CUT est une machine qui vous permet d’avoir un rendu coupé. Avec cet appareil, votre fil de laine sera coupé de manière droite chaque fois que vous presserez la gâchette. L’ajustement de la longueur du fil sur ce tufting gun s’étend de 7 à 20 mm. Que vous soyez débutant ou spécialiste de la pratique du tufting, nous vous conseillons d’opter pour les modèles à pile coupée. Ils possèdent plusieurs fonctionnalités qui vous permettront de touffeter facilement vos tapis. Vous pourrez les trouver sur des sites spécialisés dans la vente de matériel spécialisé dans ce loisir créatif.

Le fil pour créer vos tapis

Il existe plusieurs types de fils utilisables pour vos projets de tufting. Les plus courants sont : l’acrylique et la laine. Si vous êtes débutants, nous vous recommandons les pelotes de fils acryliques qui sont moins chers. Vous pourrez donc vous exercer et faire vos premiers essais sans vous ruiner. De plus, ces fils sont assez solides et résistent à la moisissure, à la saleté, à la décoloration et aux mites. Pour avoir un résultat optimal, il faut utiliser simultanément 2 brins de fil dans une machine. Les œuvres en acrylique sont généralement utilisées pour décorer l’intérieur d’un habitat.

Quant à la laine, c’est une fibre dite « premium » parce que les tapis faits avec ce fil durent assez longtemps. Elle se présente sous forme de long ruban que vous pouvez étendre facilement pendant le tricotage. La laine est notamment utilisée pour des réalisations de projet professionnel.

Le tissu pour votre projet de tufting

Le tissu est la matière de base pour la réalisation d’un tapis tufté. C’est le matériau sur lequel vous allez dessiner vos motifs à l’aide d’un tufting gun et des fils. Vous devez en acheter deux : un qui vous servira de support et l’autre pour la finition. Pour bien choisir votre tissu, vous devez vous baser sur 3 critères importants qui sont : la solidité, la dimension et la couleur.

La solidité du tissu

Ce critère est très important, car c’est ce qui vous permettra d’avoir un tapis solide et de bonne qualité. Vous devez donc choisir une matière dont les fils ne se déchirent pas quand vous appliquez votre tufting gun. Le tissu doit être assez épais et solide. Il doit pouvoir supporter des lavages réguliers, surtout si l’œuvre est destinée à une utilisation quotidienne. Les tissus de touffetage qui remplissent ces critères sont ceux conçus à base de polyester et de coton. Même si leurs prix sont élevés, leur utilisation vous sera bénéfique sur le long terme.

La dimension et la couleur

Vous devrez choisir un tissu qui respectera les dimensions du tapis que vous voulez fabriquer. Il faut donc veiller à ce que le tissu puisse recouvrir entièrement la hauteur et la largeur de l’espace à tufter. La couleur du tissu est aussi un critère à ne pas négliger. Bien qu’il soit généralement couvert par un duvet, vous pouvez ajouter une touche esthétique à votre création. Les couleurs blanches ou grises sont celles qu’on trouve aisément sur le marché, mais il en existe bien d’autres.

tapis tufté

Le cadre tufting gun

Un bon cadre de tufting est indispensable pour démarrer votre projet. Cet élément vous permet de tendre le tissu afin de mieux effectuer votre tâche. Pour bien choisir votre cadre, vous devez tenir compte de la superficie de l’espace sur lequel il sera posé. Il faut aussi tenir compte de la taille du tapis et de la taille de la toile de fond.

Vous pouvez acheter des barres près-cloutées qui supporteront le tissu de tufting. Il est aussi possible d’engager un bricoleur pour la confection du cadre ou le faire vous-même si vous êtes assez habile. Le cadre tufting doit être stable, car vous y exercerez une certaine pression pendant les travaux.

La colle

Pour la finition de vos tapis, vous devez utiliser de la colle. Si vous effectuez des travaux de tapisserie, la colle polymère acrylique est la plus adaptée. Il existe aussi d’autres colles efficaces pour ces travaux. Vous avez la colle Latex qui est utilisée pour conserver le fil en place. Pour plus de sécurité, utilisez du latex de bonne qualité afin d’éviter les risques d’effritement.

Il y a aussi l’acétate de polyvinyle (PVA). Cette colle est fabriquée avec du vinyle, ce qui la rend non toxique. Si votre projet porte sur la création de coussins, privilégiez la colle PVA. Vous avez aussi le caoutchouc synthétique qui ne se dégrade pas au fil du temps et qui a une excellente capacité d’adhésion.

Autres équipements dont vous pouvez avoir besoin pour la création de votre tapis

Il existe quelques petits équipements qui peuvent être utiles lors du tufting. Il y a d’abord le marqueur permanent. Cet outil vous aide à faire des dessins sur le tissu que vous utiliserez. Il y a ensuite le coupe-fil qui permet d’effectuer les découpages des fils qui débordent sur votre œuvre. Vous pouvez aussi utiliser une paire de ciseaux de couture pour cette tâche. Vous avez la tondeuse qui permet de tondre votre création pour qu’elle soit uniforme. Avec cet outil, vous aurez une belle finition sur vos œuvres. Vous pourrez même les offrir comme cadeau de mariage, ou encore d’anniversaire.

Il y a aussi la spatule qui sert à passer de la colle sur le tissu. Pour coller votre tissu après la finition, vous aurez besoin d’un pistolet à colle. Il y a également le rétroprojecteur qui est utilisé par les professionnels qui désirent projeter leurs dessins pour suivre l’évolution de leur travail. Vous avez enfin l‘enfile-laine qui permet de placer le fil dans le tufting gun.