Coupe menstruelle : Tout ce que vous devez savoir

Si les coupes menstruelles existent depuis de nombreuses années, elles ne sont devenues populaires que récemment.

Une coupe menstruelle est une petite coupe en forme de cloche qu’une personne peut insérer dans son vagin pour recueillir le sang menstruel pendant une période donnée.

Elles sont fabriquées en silicone, en caoutchouc ou en plastique de qualité médicale et sont généralement réutilisables. Il suffit de vider la coupelle, de la laver à l’eau et au savon, puis de l’insérer à nouveau.

Certaines marques sont jetables, de sorte qu’une personne peut les jeter après chaque utilisation ou cycle menstruel.

Une personne peut porter une coupe réutilisable pendant 6 à 12 heures avant qu’elle ne doive être retirée et lavée. Toute personne ayant un flux menstruel plus important peut avoir besoin de vider sa coupe plus fréquemment.

Dans cet article, vous en apprendrez davantage sur les coupes menstruelles, notamment sur leurs avantages et leurs inconvénients, et sur la manière de les utiliser.

Avantages

Les coupes menstruelles sont une alternative confortable et écologique aux tampons.

L’utilisation d’une coupe menstruelle présente de nombreux avantages, notamment :

– Économies financières : Une coupelle peut représenter un investissement initial plus élevé, de l’ordre de 25 à 45 euros. Toutefois, elle peut durer plusieurs années, selon la coupe. L’utilisation d’une coupe permet en fin de compte de réaliser des économies, par rapport à l’achat régulier de tampons ou de serviettes hygiéniques.

– Le confort : De nombreuses personnes déclarent qu’une coupe menstruelle est plus confortable que des tampons ou des serviettes hygiéniques. Les coupes ont tendance à ne pas provoquer de sécheresse vaginale, ce qui est une plainte courante à propos des tampons.

– Moins de crampes : Il existe des rapports anecdotiques de personnes ayant des crampes menstruelles moins nombreuses ou moins douloureuses lorsqu’elles utilisent une coupe. Mais d’autres estiment que c’est le contraire.

– Moins de désordre : Lorsqu’elle est correctement insérée, la coupe ne doit pas fuir ou se renverser, et une personne peut en porter une lorsqu’elle s’entraîne, nage ou prend une douche. Certaines marques signalent que leurs gobelets sont sûrs et confortables à porter pendant les rapports sexuels.

– Réduction de l’impact sur l’environnement : Les serviettes hygiéniques et les tampons sont généralement à usage unique et sont livrés avec de nombreux emballages, mais les coupes sont conçues pour des années d’utilisation. Cela permet de réduire considérablement le nombre de produits menstruels qui finissent dans les décharges.

Inconvénients

L’insertion et le retrait d’une coupe menstruelle peuvent être salissants lorsqu’une personne en utilise une pour la première fois. Certaines personnes se sentent dégoûtées ou mal à l’aise par leur sang menstruel. Si c’est le cas, l’utilisation d’une coupe peut ne pas être une bonne option.

Une coupe menstruelle peut également être inconfortable si une personne ne l’insère pas correctement ou si elle n’utilise pas la bonne taille.

En outre, une personne qui a un flux très important ou qui a fréquemment des caillots dans son sang menstruel peut avoir des fuites.

Certaines personnes craignent de contracter le syndrome de choc toxique (SCT), une infection qui se développe parfois après une utilisation prolongée de tampons.

Cependant, le SCT est extrêmement rare lors de l’utilisation de tampons ou de coupelles menstruelles. Utiliser la coupe comme prévu, la vider et la laver fréquemment peut contribuer à réduire le risque d’infection.

Comment insérer et utiliser une coupe menstruelle

La coupe menstruelle se compose de deux parties principales : la coupe et une fine tige au fond pour faciliter le retrait.

Avant d’utiliser une coupelle pour la première fois, il est important de lire attentivement les instructions figurant sur l’emballage et de la laver ou de la stériliser en conséquence.

Il est préférable de bien se laver les mains à l’eau et au savon avant d’insérer ou de retirer une coupelle menstruelle.

Pour l’insérer, repliez le haut de la coupelle et poussez-la dans le vagin en la dirigeant vers le bas du dos. Certaines personnes trouvent l’insertion plus facile lorsqu’elles sont accroupies. D’autres préfèrent être debout, parfois avec un pied levé, sur le bord de la baignoire, par exemple.

Plier correctement la coupe peut sembler compliqué au début, mais il existe plusieurs méthodes à essayer. Parmi les plis les plus populaires, on peut citer

– Pliage en C ou en U : Appuyez sur les côtés de la coupe pour que, du haut, elle ressemble à un long ovale. Pliez la coupe en deux, de manière à ce qu’elle ressemble aux lettres C ou U.

– Pliage par poinçonnage : Placez un doigt sur le bord supérieur de la coupe et poussez-le au centre de la coupe (près de la base), en formant un triangle.

– Pliage en 7 : Appuyez sur les côtés de la coupe pour que, du haut, elle ressemble à un long ovale. Rabattez un côté en diagonale, de manière à ce qu’il ressemble au chiffre 7.

Une fois que le bord de la coupe est en place, continuez à pousser la coupe dans le vagin jusqu’à ce que la coupe et la tige soient entièrement à l’intérieur.

La coupe doit s’ouvrir, empêchant ainsi le sang menstruel de s’écouler. Pour ce faire, tenez la coupe par la base (et non par la tige) et tournez-la d’un cercle complet, soit de 360 degrés.

Certaines personnes passent leur doigt le long du bord de la coupe pour s’assurer qu’elle est bien placée et qu’elle s’est ouverte correctement.

Lorsqu’il est au bon endroit, la plupart des gens ne le sentent pas et peuvent oublier qu’il est là.

Comment retirer une coupe menstruelle

Pour retirer la coupe, une personne peut s’appuyer légèrement, comme si elle allait à la selle. Certaines personnes trouvent utile d’utiliser les muscles vaginaux pour pousser la cupule plus loin vers le bas.

À l’aide de l’index et du pouce, introduisez-vous dans le vagin et saisissez la tige de la coupe en la tirant doucement vers le bas. Pincez la base de la coupe pour briser la succion et la retirer du vagin. Essayez de maintenir la coupe en position verticale pour éviter de répandre du sang.

Certaines personnes ont du mal à sentir la coupe ou la tige. Ne vous inquiétez pas – une coupe menstruelle ne peut pas se perdre dans le vagin.

Il peut être utile de faire une pause et de réessayer quelques minutes plus tard, surtout si la personne se sent anxieuse ou frustrée.

Nettoyer une coupe menstruelle

Le nettoyage et le rangement correct d’une coupe menstruelle sont importants.

Il est essentiel de garder une coupe menstruelle propre. Chaque fois qu’une personne la retire, elle doit la laver immédiatement à l’eau et au savon liquide.

Il est également conseillé de faire bouillir la coupe dans de l’eau pendant 5 à 10 minutes entre chaque cycle menstruel.

Pour éviter que la coupe ne touche les côtés ou le fond de la casserole et ne brûle, une personne peut placer sa coupe dans un fouet en métal. Cette précaution n’est pas nécessaire avec certaines marques.

Il peut être difficile de vider et de nettoyer une coupe à fond dans des toilettes publiques.

Dans ce cas, une personne peut se laver les mains avant d’entrer dans la cabine, puis retirer la coupe et utiliser un morceau de papier toilette pour l’essuyer avant de la remettre en place. Certaines personnes transportent une petite bouteille d’eau pour rincer leur coupe au-dessus des toilettes.

Veillez à bien nettoyer la coupe à la prochaine occasion.

Résumé

La coupe menstruelle peut être une excellente option pour l’hygiène des règles, surtout si une personne ne veut plus utiliser de serviettes ou de tampons – voir aussi comment calculer son ovulation : en savoir plus.

Lisez toujours les instructions sur l’emballage et familiarisez-vous avec la coupelle avant de l’essayer pour la première fois. Il faut parfois plusieurs tentatives pour comprendre comment utiliser une coupelle, c’est pourquoi la patience et la persévérance sont essentielles.

Articles populaires

Catégorie