En quoi le microblading se différencie du microshading ?

Microbladding

Pour avoir des sourcils pleins, on a l’habitude de juste utiliser un crayon ou de la poudre pour avoir un rendu plus naturel et plus épais. Et si ce ne sont pas les seules solutions pour sublimer ses sourcils ? Aujourd’hui, l’univers de la beauté propose des techniques plus efficaces pour restructurer les sourcils : ce sont le microshading et le microbladding. Il s’agit de tatouages semi-permanents, vous permettant d’avoir des sourcils parfaits. Plus besoin de se maquiller au quotidien ! Que sont exactement les deux procédures ? Quelles sont leurs différences ? Qu’en est-il du prix ? Allons tout de suite vous donner réponses aux questions.

Le microblading et le microshading : De quoi s’agit-il ?

Le microbladding et le microshading sont des techniques cosmétiques réalisées par des professionnels dans les instituts de beauté, en vue d’appliquer un maquillage semi-permanent au niveau des sourcils.

La procédure consiste à tatouer la zone concernée avec de l’encre et un outil portatif. Des petits points d’épingles sont alors placés au niveau des sourcils afin de combler les imperfections.

Apportant de la structure et de la forme, les deux techniques permettent de sublimer votre regard et de rendre votre maquillage impeccable, sans devoir y passer un temps énorme.

En revanche, les deux ne sont pas identiques et présentent quelques différences qui doivent être éclaircies.

Les différences entre les microblading et le microshading

Les deux techniques de restructuration de sourcils créent souvent confusion. Bien que les deux contribuent à l’amélioration de votre visage, elles ne sont pas pour autant similaires.

realisation Microbladding

La réalisation de la technique

Le microbladding est réalisé avec une aiguille à lame pour la pigmentation de la peau. Des traits similaires à de véritables cheveux sont alors placés par le professionnel.

Alors que le microblading est fait à la main, le microshading utilise plutôt une machine pour rajouter les pigments en-dessous de la peau.

Le rendu obtenu

Le microblading offre un résultat plus naturel, avec des sourcils similaires à de vrais cheveux. Le forme et l’épaisseur en sont alors changées avec une finition légèrement plus claire.

En revanche, le microshading apporte un effet poudré, avec des sourcils plus pleins et plus épais.

Le type de peau

Si le microblading est surtout destiné pour les personnes à la peau sèche, le microshading est plutôt pour les peaux grasses et sensibles.

Il est à noter que les deux sont des maquillages semi-permanents qui ne sont pas couverts par l’assurance. Pendant la séance, vous ressentirez un léger inconfort et une petite douleur.

Quel prix pour les séances de microblading et microshading

En terme de cout, les deux traitements cosmétiques ne sont pas très différents, avec une moyenne de 400 Dollars la séance.

Mais ce prix peut varier de manière considérable selon l’endroit et de l’institut de beauté ou de l’esthéticienne concernée. Il est clair que certains instituts haut de gamme pourraient proposer des prix assez élevés par rapport aux autres, pouvant atteindre les 2 000 Dollars.

A vous la liberté d’opter pour le professionnel de votre choix suivant votre capacité budgétaire.

Comment se déroule une séance de microshading ?

Le microshading se déroule généralement en deux séances distinctes. Avant votre séance de micro-ombrage, il faut éviter :

  • La consommation d’alcool, de caféine, d’ibuprofène, d’huile de poisson au cours des 24h précédant la séance, pour risques de saignements et d’ecchymoses ;
  • Une épilation au cours de la semaine précédant la séance ;
  • Les soins cosmétiques au visage au cours des deux semaines précédant la séance ;
  • Les séances de bronzage une semaine avant le traitement ;
  • Mais aussi les produits riches en rétinol ou en vitamine A.

La première séance

Au cours de la séance initiale, le professionnel mesure le visage et dessine la structure des nouveaux sourcils pour leur donner la forme idéale. Vous pouvez tout à fait stipuler vos préférences et même montrer des photos.

Les excès de poils sont ensuite enlevés et la bonne pigmentation choisie avec soin. La séance dure environ deux heures.

Les cinq jours suivant le traitement, les sourcils seront plus foncés. La couleur deviendra alors plus clair pendant la phase de cicatrisation.

La deuxième séance

La deuxième séance est prévue environ 8 semaines après la séance initiale. Elle est surtout appelée séance de perfectionnement, pour améliorer le résultat en terme d’esthétisme et de forme pour les sourcils.

C’est une séance moins longue d’une durée d’une heure environ.

visage femme

Pour que votre maquillage semi-permanent dure, prenez-en soin ! Utiliser un chiffon humide pour nettoyer vos sourcils au cours de la première semaine suivant le traitement, puis appliquer de la crème pour hydrater un peu la zone.

Aussi, le maquillage des yeux est interdit et les excès de transpiration et l’exposition au soleil sont à limiter.