Grossesse : prenez soin de votre peau

Les changements hormonaux sont souvent la source de petits désagréments durant la grossesse. Les stries rosées apparaissent alors sur le ventre, sur les hanches et sur les cuisses, car la peau est mise à rude épreuve. Elle devient plus sèche ou plus grasse sous l’effet du cortisol, perd de son élasticité et risque même de craqueler en l’absence de soins adaptés. Ainsi, mes conseils vous seront d’une grande aide pour prévenir et limiter les problèmes de peau et de vergetures durant votre grossesse. Pour les femmes qui cherchent à tomber enceinte, n’hésitez pas à regarder notre article sur le calcul ovulation ..

Prévenir l’apparition des vergetures : les habitudes à adopter

En général, une importante distension de la peau engendre des vergetures. En effet, ces stries blanches, rosées apparaissent également sous l’effet du cortisol, une hormone sécrétée en grande quantité durant la grossesse. Le cortisol fragilise les fibres élastiques de la peau, ce qui réduit drastiquement les réserves de collagène. Mais ne vous inquiétez pas, il existe moult astuces permettant d’anticiper l’apparition de stries rosées disgracieuses. Pensez à appliquer de l’huile anti-vergeture pour nourrir votre peau pendant la grossesse et même après l’accouchement. L’huile végétale assouplit, régénère et nourrit la peau en profondeur. Elle s’applique idéalement dès le premier mois de grossesse. Vous pouvez aussi réaliser des gommages réguliers à raison d’une fois par semaine pour prévenir l’apparition de vergetures. Ainsi, la peau respirera mieux, ce qui favorise une meilleure assimilation des crèmes et soins.

grossesse et soin anti vergeture

Traiter les poussées d’acné

Chez certaines femmes enceintes, la peau devient plus grasse sous l’effet des hormones. Oubliez les traitements à base de vitamine A ou de rétinoïdes locaux, mieux vaut privilégier les crèmes antibiotiques ou les prises de zinc. Le traitement sera complété par des soins quotidiens : crème de jour, nettoyant doux… Quoi qu’il en soit, il vaut mieux consulter un dermatologue avant de commencer un traitement.

Prévenir l’apparition du masque de grossesse

Les taches brunes, communément appelées masque de grossesse, résultent d’une pigmentation non uniforme de l’épiderme sous l’effet des rayons du soleil. Le front, les pommettes, les tempes, les joues et la lèvre de la femme enceinte se parent alors d’un « chloasma » ou d’un « mélasma ». La prévention la plus simple consiste à éviter toute exposition au soleil. Portez un chapeau et appliquez un écran total (indice 50) à chaque fois que vous sortez de chez vous. Pour être efficace, la crème solaire doit être appliquée toutes les deux heures.

Si en dépit de ces précautions, un mélasma apparaît sur votre visage, ne paniquez surtout pas. La tache brune s’estompe dans les six semaines qui suivent l’accouchement. Si le masque de grossesse subsiste, soyez patiente, car les traitements ne peuvent débuter qu’après que le système hormonal ait retrouvé son équilibre. Le dermatologue recommandera notamment une crème médicamenteuse et dépigmentante à appliquer tous les soirs. Pour les tâches les plus marquées, il optera pour un peeling superficiel et peu agressif.

En revanche, si la pigmentation du masque de grossesse est nourrie par la vascularisation de la peau, le dermatologue utilisera le laser vasculaire pour y remédier. Les rayons émis par le laser engendrent la régression des minuscules vaisseaux présents sous la tache brune. En général, il faut deux à trois séances pour en venir à bout. Vous optimiserez les effets du laser en appliquant des crèmes dermocosmétiques tous les jours.

Articles populaires

Catégorie