Les repas sans gluten se trouvent aujourd’hui en tête de liste des modes diététiques d’aujourd’hui. Les personnes souffrant de certains problèmes de santé ont de très bonnes raisons d’éviter le gluten, la protéine gluante et moelleuse que l’on trouve dans le blé, le kamut, l’épeautre, le seigle, l’orge, le triticale et le malt. Si vous souhaitez cuisiner sans gluten, voici les informations que vous devez absolument connaître avant de passer à l’acte.

Pourquoi manger sans gluten ?

Terme générique pour désigner un ensemble de protéines insolubles qui se trouvent dans les céréales, notamment le seigle, l’orge et le blé, le gluten dispose d’une fraction très toxique. Elle est essentiellement représentée par les prolamines solubles. Celles-ci apportent les propriétés d’extension à la pâte à pain. Le gluten est aussi utilisé comme additif dans la préparation d’aliments industriels comme la sauce soja, la crème glacée, les sauces, les saucisses, le bouillon cube, etc. Tout cela pour dire qu’il nous cerne au quotidien.

Les personnes victimes de la maladie cœliaque ne peuvent pas tolérer le gluten, même de petites quantités. Seulement 50 mg de protéines, soit environ la quantité dans un petit croûton peuvent suffire pour causer des problèmes de santé. Chez ces individus, le gluten déclenche une réponse immunitaire pouvant endommager la muqueuse de l’intestin grêle. Cela peut avoir une interférence avec l’absorption des nutriments contenus dans les aliments, provoquer une multitude de symptômes et causer d’autres problèmes de santé comme l’ostéoporose, l’infertilité, les lésions nerveuses et les convulsions.

Une condition associée appelée sensibilité au gluten peut générer des symptômes similaires à la maladie cœliaque, mais n’entraînent pas de dommages intestinaux. C’est pour éviter tout cela que de nombreuses personnes se ruent aujourd’hui vers un menu sans gluten.

Les bienfaits d’une alimentation sans gluten

Grâce à des idées de recettes sans gluten, vous pouvez bénéficier des avantages suivants :

Vous pouvez gérer la maladie cœliaque avec un plat sans gluten

Chez les patients atteints de cette maladie auto-immune, le gluten incite le système immunitaire à attaquer l’intestin grêle. Même des petites traces de gluten peuvent causer d’importants dommages. L’intestin grêle perd ensuite sa capacité à absorber les nutriments essentiels comme le fer et le calcium à cause d’une répétition d’attaques.

Si jamais vous êtes diagnostiqué avec cette maladie, il vous est fortement recommandé de suivre un régime strict avec une recette sans gluten facile comme celles proposées par Schär. Cela va permettre à votre intestin grêle de guérir pour qu’il ait la capacité d’absorber les nutriments, de manière correcte.

Pour un meilleur contrôle de la dermatite herpétiforme

La dermatite herpétiforme est une forme de maladie cœliaque poussant le système immunitaire à attaquer la peau au lieu de l’intestin grêle. Elle provoque une éruption cutanée à la fois irritante et cahoteuse. Cela peut être assez douloureux.

Un signe révélateur de la dermatite herpétiforme, à part le fait qu’elle apparaît après avoir consommé du gluten, est que l’éruption cutanée est généralement symétrique. Cela veut dire que si vous développez une éruption cutanée au niveau de votre coude droit, vous aurez très probablement la même réaction sur votre coude gauche. Si vous atteint de dermatite herpétiforme et que vous continuez à manger du gluten, vous pouvez aussi risquer un cancer intestinal.

Pour réduire les symptômes de la sensibilité au gluten

Il faut préciser que la sensibilité au gluten n’est pas une maladie auto-immune. C’est juste l’incapacité de l’organisme à traiter et à métaboliser le gluten. Cette intolérance peut causer des troubles gastro-intestinaux : diarrhée, gaz, ballonnement, constipation, irritation du côlon, etc.

Des recettes sans gluten adaptées à plusieurs régimes alimentaires

Que vous suiviez un régime sans gluten par obligation à cause d’une intolérance, de la maladie cœliaque ou juste par choix personnel, voici quelques idées de recette sans gluten que vous pouvez vous préparer :

Quiche exempte de pâte et de gluten

Facile à réaliser, cette recette vous prépare une savoureuse quiche légère que vous pouvez déguster en entrée, quelle que soit l’occasion. Pour six personnes, il vous faut :

  • trois œufs ;
  • 100 g de fécule de maïs ;
  • 100 g de fromage gruyère râpé ;
  • 100 g de beurre ;
  • ½ litre de lait ;
  • 2 tranches de jambon blanc ;
  • du poivre.

Pour la préparation, il vous suffit juste de verser la fécule de maïs dans un saladier. Ajoutez-y ensuite les œufs en battant. Versez-y le lait petit à petit tout en continuant de remuer pour avoir une pâte à la fois onctueuse et homogène. Ajoutez-y les tranches de jambon coupées en dés avant de poivrer à votre convenance.

Prenez un moule à tarte et beurrez-le soigneusement avant d’y verser l’appareil à quiche. Enfournez le tout durant une quarantaine de minutes. Une fois dorée, vous pouvez la sortir pour la dégustation.

Cheesecake aux fraises sans gluten comme dessert ou goûter

  • 300 g de fromage à la crème ;
  • 300 g de fromage frais ;
  • deux cuillerées à soupe de fromage blanc sucré ;
  • 300 g de fraises fraîches ;
  • 60 g de farine de riz ;
  • 50 g de sucre roux ;
  • deux œufs ;
  • deux cuillerées à soupe de sucre de canne ;
  • une cuillerée à soupe de vanille liquide ;
  • quelques feuilles de menthe pour la décoration.

Préchauffez votre four à 210°C pendant que vous beurrez votre moule à manqué et battez les fromages dans votre saladier. Ajoutez-y la vanille et le sucre de canne et mélangez bien. Puis, incorporez-y la farine de riz, les œufs et le sucre roux. Remuez bien le tout pour obtenir une préparation parfaitement lisse. Puis, versez la préparation dans le moule à manqué.

Enfournez durant 40 minutes, puis laissez tiédir le cheesecake dans le four éteint avant de l’entreposer au frais durant au moins 8 h. Coupez les fraises et les feuilles de menthe en tranches fines après les avoir nettoyés. Démoulez votre cheesecake sur un plat et nappez-le de quelques cuillerées de fromage blanc sucré et décorez-le avec les fraises et les feuilles de menthe.